Azouz Hamdane (AC Amiens) : « L’impression d’être mieux armé »

Renforcé par des recrues de qualité, l’AC Amiens entame sa campagne de préparation ce mercerdi, sur la pelouse d’Évreux. Son entraîneur, Azouz Hamdane, s’estime mieux armé pour faire face à sa campagne de National 3 et réaliser un meilleur exercice que le précédent. Entretien.

Trois recrues de poids

Un effectif légèrement retouché, des cadres toujours présents, et voilà l’AC Amiens paré à faire face au défi d’une troisième saison de rang en National 3. « Sur le papier, j’ai l’impression d’être mieux armé, maintenant quid de ceux qui étaient là les saisons précédentes et qui tenaient la barque », avoue Azouz Hamdane. Car désormais, le plus gros du travail arrive : faire de cette somme de joueurs un collectif fort. « Comment les relations vont se créer, est-ce qu’une alchimie va naître ? Je n’ai pas d’inquiétude là-dessus avec ces joueurs très intelligents, apprécie le coach amiénois. J’espère qu’ils vont répondre présent dans l’état d’esprit. »

Malgré trois renforts de poids, l’équipe des quartiers Nord va cependant devoir batailler durant les prochains mois dans un championnat qui ne sera en rien une sinécure. « On a ramené beaucoup d’expérience et de leadership avec Héloïse, de l’investissement et de l’envie avec Kwinta, de la personnalité et beaucoup de caractère avec Torvic. En plus de ceux qui restent, ça peut donner quelque chose de bien, mais les autres équipes aussi se sont renforcées, nuance ainsi le technicien samarien. C’est un championnat qui se solidifie d’année en année, et je n’en attendais pas tant de la part de mes dirigeants. Je suis très satisfait mais il y a la vérité du terrain. »

Une reprise en plusieurs temps

Dans cette optique la deuxième formation d’Amiens a repris la semaine passée, mais loin du rectangle vert, afin de retrouver une condition physique optimale après plus de quatre mois sans la moindre rencontre disputée en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. « Le premier lundi (ndlr : le 13 juillet), on a eu une réunion d’informations à la reprise. J’ai donné les grandes lignes et dès le lendemain, des groupes ont été constitués pour la première semaine pour essentiellement du travail en salle, explique Hamdane. La semaine suivante on a ajouté de l’aérobic et celle d’après on a commencé vraiment la préparation sur le plan du terrain. »

L’occasion parfaite pour peaufiner l’aspect tactique, notamment concernant le dernier arrivant, Joffrey Torvic. « Il y a une préparation pour savoir où tout le monde va évoluer, et je n’ai pas encore eu de discussion avec lui sur ce sujet. Il va falloir tout ça parce que je n’aime pas imposer des choses aux joueurs, termine le coach amiénois. Je préfère consulter pour savoir où ils se sentent le mieux en fonction de ce que je veux faire. J’essaie de mettre les meilleurs joueurs sur le terrain en adaptant le système. Il y aura des essais et la décision finale m’appartient. On a quelque chose d’ouvert avec Joffrey Torvic. On va discuter de tout ça, il y aura des matches de préparation pour tester différentes choses et à partir de là j’aurai plus d’informations. » A moins d’un mois de la reprise, l’AC Amiens connaît sa feuille de route pour réaliser un meilleur départ que l’an passé.

A.R. avec R.P.

A lire aussi :

Laurent Héloïse (AC Amiens) : « Apporter mon expérience et mon côté compétitif »

National 3 : L’AC Amiens jouera la saison prochaine à Moulonguet !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Amiens SC : Le huis clos ça change quoi ?

Jordan Lefort Amiens SC

Amiens SC : Jordan Lefort suscite des regrets