Très déçu par la prestation livrée par ses joueurs contre la réserve du LOSC (2-0) samedi soir, Azouz Hamdane avait bien du mal à expliquer le comportement timoré de ces derniers, constamment en position d’attente et incapables de prendre la moins initiative à l’occasion de ce premier match officiel de la saison. Entretien. 

Publicité


Comment expliquez-vous cette défaite inaugurale ?

C’est simple, l’équipe qui a pris l’initiative a gagné ce match, et c’est tant mieux pour le football. En ce qui nous concerne, au vu de ce qu’on a montré en première comme en deuxième période, on est rentré dans ce match avec l’état d’esprit de garder le score de 0-0 qui nous suffisait amplement. On n’a fait que défendre, a contrario d’une très jeune équipe lilloise pleine de vie et de spontanéité, qui a pris les initiatives qu’on leur a laissées. Et en deuxième période sur un ballon anodin, et alors qu’on n’a pas été en grande difficulté, on se retrouve à faire une faute et à concéder un penalty suite à un ballon mal dégagé par la défense. Quelques minutes après, on ne maîtrise pas notre geste et on crochète un Lillois dans la surface, le penalty est repoussé par Banaziak mais derrière il n’y en a pas un seul qui suit et tout le monde regarde le Lillois marquer.

Publicité


Il n’y avait donc clairement pas mieux à espérer sur ce match…

Sincèrement, sur le résultat, il n’y a rien à dire tant on a été pauvres dans le jeu. C’est un match inquiétant et à oublier, parce qu’au regard de ce qu’on a proposé, on n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent, tant dans l’intensité que dans l’efficacité technique. On a refusé le jeu et on a plutôt cherché à se débarrasser du ballon qu’à essayer de créer des espaces. L’adversaire a de très bons joueurs mais je pense qu’avec un peu plus d’agressivité et d’initiative on aurait pu aller au bout du match. On a laissé ce registre a l’adversaire et il ne faut donc pas pleurer ensuite, le score est logique.

Publicité


Ce n’est clairement pas en adéquation avec ce que vous avez proposé sur la fin de la préparation estivale…

Complètement, j’avais prévenu mes joueurs qu’on avait choisi des matches de R1 contre des équipes qui allaient aller au combat pour les préparer. On a été surpris par l’intensité qu’a mis Lille dans les dix premières minutes mais on s’est rapidement mis au pas ensuite. Ce qui est inquiétant, c’est qu’on ne les a pas mis en danger non plus. C’est frustrant parce qu’on a des joueurs qui sont là pour jouer au foot et je n’ai pas l’impression d’avoir vu ça. J’ai plutôt vu des joueurs qui ont voulu vite se débarrasser du ballon vers l’avant, plutôt que de combiner et de créer des décalages pour faire mal à l’adversaire et c’est ce qui m’a le plus embêté. Devant, c’est un peu moins dérangeant parce qu’on a des cartouches qui vont arriver (ndlr : les retours de Despois, Slidja et Samb) et on a beaucoup de joueurs en moins, mais le fait d’abandonner le jeu à l’adversaire c’est inquiétant nous concernant car ce n’est pas dans nos habitudes. Si on n’est pas capable de prendre les choses en main avec des joueurs qui respirent le football et ont énormément de personnalité… C’est peut-être la digestion de la préparation, il faudra voir ce que ça donne sur les prochains matches.

Publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

LILLE OSC (b) – AC AMIENS : 2-0 (0-0)

Première journée de National 3

Domaine de Luchin, Camphin en Pevele

Arbitre : M. Ayache

But : Flips (71e, s.p.), Diedhiou (77e, s.p.)

AC AMIENS : Banaziak – Martinez (c.), Héloïse, Binet, Siradjidini (Villier, 46e) – Rosso, Matondo – Ettaibi (Torvic, 76e, Boukhelifa (Jeno, 67e), Kwinta – Ramla M.

Remplaçants : Dechert (g.), Villier, Jeno, Torvic, Camara

Entraîneur : Azouz Hamdane

A lire aussi : 

National 3 : L’AC Amiens battu, l’Amiens SC (b) corrigé

Azouz Hamdane (AC Amiens) : « L’impression d’être mieux armé »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments