Battu par l’AC Amiens (b) (1-2) lors du derby, dimanche, Benoît Sturbois reconnaissait de la frustration quant au scénario mais appréciait la progression dans le jeu de son équipe.

Publicité


On imagine beaucoup de frustration au regard du scénario…

Il y a énormément de frustration parce qu’on a vraiment fait un bon match. En étant très objectif, on aurait pu en mettre un ou deux de plus en première mi-temps. Une erreur d’appréciation du gardien fait qu’on rentre à 1-1 à la mi-temps. Ils ont eu des situations, mais aux points, on doit être devant à la mi-temps. On a encore quelques situations en début de deuxième mi-temps qu’on ne met pas. On a un but refusé pour une main, je vais faire confiance à l’arbitre, mais ce que je regrette c’est le carton rouge qui est très dur. Il va d’ailleurs voir son arbitre assistant parce qu’il n’est pas sûr de lui. On prend ce deuxième but parce qu’on essaye d’aller le mettre de notre côté aussi. On est joueurs, mais on prend le but. Ils ont eu quelques contres derrière parce qu’on jette toutes nos forces dans la bataille à dix contre onze. Je tire un grand coup de chapeau aux joueurs qui ont joué le jeu, se sont défoncés et ne méritent de repartir avec un carton rouge et la défaite.

Publicité


Sur le plan comptable, c’est un début compliqué…

Ca l’est, oui, mais sur le plan du jeu, il y a une nette progression par rapport à Bully, il n’y a pas photo. C’était nettement mieux dans l’utilisation du ballon, dans le respect du système. On a posé beaucoup de difficultés à cette équipe qui avait trois ou quatre joueurs évoluant régulièrement en N3. Dans le jeu, on vient de se donner quelques certitudes et c’est bien même si ça ne fait pas avancer les choses sur le plan comptable. On va mettre le bleu de chauffe, jouer le match de coupe de France à Berck et on se tournera ensuite sur le prochain match de championnat.

Publicité


Vous avez concrétisé rapidement dans le match, mais vous avez fait preuve de manque d’efficacité par la suite…

Leur gardien a aussi fait quelques beaux arrêts. Camille (ndlr : Poidevin) a débloqué son compteur et c’est très bien parce qu’il est là pour faire partie des buteurs de l’équipe. Ceux qui ont travaillé autour comme Salomon (Piim) et Michel (Monteiro) ont aussi fait du bon boulot. Globalement, avec plus d’efficacité, ce qui est le mal récurrent des équipes de niveau amateur, on peut remporter ce match et c’est vrai que c’est frustrant de se dire que si on met le 2-0, on gagne.

Publicité


Parmi les points positifs, il y a la nette progression dans le jeu…

Sur le plan comptable, c’est mauvais, mais dans le jeu c’est positif. On a vu de bonnes choses et je pense qu’il y a des gros motifs de satisfaction. Le résultat est une contre-performance, mais dans le contenu c’est positif.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

A lire aussi :

Régional 2 : L’Amiens Portugais lâche le derby

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour je pense que chacun à sa part de responsabilité dans l’échec de helner ,l »erreur du président est d’avoir trop attendu, après plusieurs match sans résultats

Laisser un commentaire