Président de l’Amiens SC et membre du conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP), Bernard Joannin est monté au créneau suite à la volonté des gros clubs (PSG, Marseille, Lyon) de créer un comité de pilotage pour gérer la crise liée à la pandémie de Covid-19. 

Un mouvement collectif et rien d’autre

« Dans la situation que nous connaissons, où tant de gens souffrent, il faut se rassembler et ne pas polémiquer. Nous n’avons pas besoin de ça. J’ai envoyé un SMS au président de Première Ligue et à celui de l’UCPF en disant que je trouverais judicieux que les instances gérant le football français proposent la constitution d’un comité dont la composition serait soumise à un vote. Le bureau de la Ligue doit se charger de tout ça. Sinon, la démocratie n’existe plus. »

Source : L’Equipe

A lire aussi : 

Ligue 1 : La LFP aimerait finir « le 30 juin ou éventuellement le 15 juillet »

Arturo Calabresi (Amiens SC) : « Il faut que nous gardions tous une attitude responsable »

Laisser un commentaire