Bernard Joannin

Au front depuis quinze jours pour tenter de préserver la place en Ligue 1 de l’Amiens SC, suite à la relégation décidée par le conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP), Bernard Joannin se veut moins catégorique à propos d’un passage à 22 clubs en Ligue 1. Le président de l’ASC se dit ouvert à toute proposition qui déboucherait sur le maintien de son club.

Publicité

La Ligue 1 à 22, une option mais pas la seule issue

« La Ligue 1 à 22 clubs est une proposition mais je suis ouvert à toutes les autres propositions. Nous sommes opposés à une descente qui est injuste. Je n’ai jamais remis en cause l’arrêt du championnat. Il y a une urgence sanitaire, je le comprends très bien. Je remets en cause la décision de la Ligue qui ne tient pas en compte l’équité sportive. Je peux comprendre la position des uns et des autres, ils sont tranquillisés par un maintien, par une place en coupe d’Europe, je pense que mon sort ne les intéresse pas et qu’à 22 l’année prochaine il y aurait des descentes supplémentaires la saison prochaine ».

Publicité

En quête d’un dialogue

« D’un point de vue financier, j’ai fait une proposition très claire. En ce qui concerne l’aide à la relégation, ça représente 21 millions d’euros pour les deux équipes d’Amiens et Toulouse. Si nous ne descendons pas, la Ligue ne dépense pas cet argent. J’ai aussi proposé qu’Amiens et Toulouse abandonnent chacun dix millions d’euros de droits TV. Cela faisait 40 millions d’euros, soit la part supplémentaire qu’on devait avoir à deux la saison prochaine. Financièrement, personne n’était perdant. . Je suis à l’écoute de tout le monde, je ne suis pas quelqu’un qui divise, je suis là pour rassembler, s’il y a d’autres propositions, je suis donc à l’écoute. »

Publicité

Source : beIN Sports

A lire aussi : 

Amiens SC : Bernard Joannin ouvre la porte à Gaël Kakuta

Amiens SC : Prolongation en vue pour Luka Elsner

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

6 Commentaires

  1. Cette décision est injuste certes mais la situation que nous vivons est l’arbre qui cache la forêt d’une saison bel et bien ratée à tous les niveaux ! Il aurait plutôt fallu L’union sacrée pour refuser de laisser partir Pelissier ! Quand l’ego de devenu surdimensionné des uns prend le dessus sur la compétence des autres. Une réalité ! comme la descente en L2 et le retour de Pelissier en L1.

  2. Et le fair play financier ?
    Avant de faire descendre Amiens sur une base infondée et puisqu’il faut faire descendre des clubs, pourquoi ne pas faire descendre des clubs en infraction aux règles financières ? Elles sont bien prévues ces règles ? À l’inverse de celle inexistante de la relégation d’Amiens.

    J’y connais rien mais peut-être faudrait-il voir les textes. Ce serait plus équitable et surtout prévu dans les textes, même si pas systématique.
    Dans le vide des textes, on sanctionne en priorité les clubs en infraction. Équitable…
    Le faire play avant le classement provisoire…
    À voir ?

  3. Ça passe inaperçu ? 4 clubs partent faire un tournoi au Qatar….
    Pourquoi pas 20 clubs ?
    Et si on veut éviter la transmission et les contacts, pourquoi autoriser ce tournoi ? Ils vont bien rentrer ensuite dans leurs régions respectives ?
    Il aurait fallu 2 mois de confinement en un seul lieux et jouer les matchs pour finir le championnat.
    À la descente dune croisière on place en confinement dans un hôtel mais pour 200 millions de droits TV on le fait pas avec 20 équipes ??

  4. Il faut convaincre Médiapro qu’à 22 ce sera plus rentable pour eux en vendant des abonnements à 25 euros, il en faut des abonnés pour rentabiliser les 800 millions !

  5. Ca coute pas cher en comme de jouer au bouc emissaire plutot que de reconnaitre l’avarice et l amateurisme des dirigeants amienois on vise le top 10 ben voyons on voit que le président de l’ASC à part la Bodega ne connait rien au foot

  6. Ou sinon le gel du classement du championnat au moment de son arrêt, donc sans montée ni descente cette saison. De cette façon, pas de championnat à 22 la saison prochaine, donc pas 4 descentes, pas de partage du gâteau en 22 parts… Mais la on va entre nos grands amis présidents du RCL et de Lorient crier au scandale et à l’injustice… LOL
    Question de philo, une injustice peut elle s’avérer plus injuste qu’une autre injustice ?….

Laisser un commentaire