Bernard Joannin (Amiens SC) : « Nous allons retrousser nos manches et nous mettre au travail »

Invité à l’antenne de nos confrères de RCF Nord, Bernard Joannin a évoqué le combat qui est le sien actuellement pour le maintien de l’Amiens SC. Concentré sur le terrain juridique, le président amiénois n’en oublie pas moins la préparation du prochain exercice qu’il entrevoit en Ligue 1. Morceaux choisis. 

Un combat global

« Je suis profondément ancré dans ma région et notre territoire est quelque chose d’important pour moi. Je suis amoureux de ma région, de ma ville d’Amiens. C’est une aventure humaine. Ce club de football, on l’a crée avec des investisseurs locaux pour rendre ce qu’elle nous a donné. On a réussi à nous implanter dans cette région et c’est quelque part un effort citoyen d’apporter en retour cette passion qu’on a mis autour du club d’Amiens. Ce sont des valeurs importantes, il faut aimer son pays, sa région. »

Le manque de soutien des autres clubs de la région

« J’ai beaucoup d’amitié pour Marc Ingla, directeur général du LOSC, j’ai beaucoup d’estime pour Lens, mais ils sont dans leur réserve. Je pourrais dire qu’ils n’ont pas été dans le combat, mais c’est à Amiens de mener ce combat ! Je défends Lens parce que je pense qu’ils méritent leur accession et c’est pour ça que je veux une Ligue 1 à 22. »

La préparation de la prochaine saison

« Nous allons retrousser nos manches et nous mettre au travail. L’entraînement va reprendre très rapidement, nos joueurs rentrent le 17 juin. Le coach et tout le staff vont avoir beaucoup de travail parce que nos joueurs n’ont pas joué depuis trois mois. Il y aura beaucoup de préparation à faire. La passion est là, avec nous, et on fera une très belle saison en Ligue 1. »

Source : RCF

A lire aussi : 

Bernard Joannin : « On ne va pas se laisser priver de cette victoire »

Rolland Courbis : « La descente d’Amiens, c’est un coup de couteau dans le dos »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Amiens SC : La Ligue 1 à 22 serait « le bon remède » pour le football français

Amiens SC : La LFP et le faux-argument des droits TV