Bernard Joannin confirme la piste Diego Rolan mais…

Diego Rolan

Interrogé par nos confrères de Canal+ dans le Late Football Club, le président de l’Amiens SC a confirmé les discussions avancées pour le retour de Gaël Kakuta et évoqué la piste menant à Diego Rolan.

Kakuta en bonne voie, Rolan au point mort

Alors que Gaël Kakua a repris part à l’entraînement collectif du côté du Rayo Vallecano, son arrivée à Amiens est toujours d’actualité selon Bernard Joannin, questionné à ce sujet par Canal+ : « Kakuta est un joueur qu’on aime beaucoup, on ne voulait pas qu’il parte. S’il peut revenir à Amiens, ce serait formidable. Aujourd’hui, je ne peux rien dire si ce n’est que l’on travaille sur le dossier. On a très envie de le faire revenir et on discute avec le Rayo Vallecano. »

Et même si les négociations s’avèrent compliquées, les dirigeants amiénois demeurent confiants à propos de ce dossier. « Dans la vie, je suis toujours optimiste, poursuit le président de l’Amiens SC. Ce qui ne veut pas dire que je gagne à tous les coups. Aujourd’hui (ndlr : mardi), on a fait un bon match mais on fait match nul (cf : face à Angers, 0-0). » S’il n’a pas la certitude de l’emporter dans le dossier Kakuta, Bernard Joannin met en tout cas tout en oeuvre pour rapatrier le meneur de jeu.

Ensuite, Amiens devra également finaliser l’arrivée d’un latéral gauche, afin de suppléer Jordan Lefort et surtout Bakaye Dibassy – également amené à jouer dans l’axe – puis du tant attendu attaquant qui pourrait bien être l’ancien Bordelais, Diego Rolan. « Il faisait partie des possibilités et il peut être prêté, confie à son sujet Bernard Joannin. Maintenant, il y a plein de choses qui sont en cours mais il est très difficile de parler des dossiers avant qu’ils ne soient réalisés. »

D’autant que la piste menant à Diego Rolan s’avère particulièrement complexe. Trois clubs sont déjà dans les négociations et le joueur n’a qu’une envie modérée de rejoindre la Picardie. À l’inverse, Gaël Kakuta, qui souhaite revenir à Amiens, a été l’objet d’une première offre pour un prêt assorti d’une option d’achat estimée à un million d’euros selon la presse espagnole. Une proposition repoussée par les dirigeants du Rayo Vallecano, qui en espèrent au moins le double. 

Source : Canal+

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire