Bernard Joannin

Depuis plusieurs saisons, l’Amiens SC s’est spécialisé dans la relance d’anciens joueurs prometteurs qui n’ont pas forcément répondu aux espoirs placés en eux. Une stratégie qui a fait ses preuves et qui fait la fierté de son président, Bernard Joannin.

Une stratégie payante et peu onéreuse

« L’Amiens SC, c’est un centre de remise en forme et en confiance. Il y a une forme de partenariat, ils nous aident à grandir et on les aide à se remettre en scène », détaille Bernard Joannin. En charge du recrutement depuis plus de quatre ans, John Williams justifie cette position en apparence risquée mais finalement payante : « Il ne faut pas avoir peur de sortir des sentiers battus parce qu’on n’a pas les moyens et les attraits dont d’autres disposent. La région n’est pas la plus sexy de France mais on propose à ceux qui ont un parcours cabossé de la sérénité, de la tranquillité pour se reconstruire ou se relancer. »

Et à l’instar de Gaël Kakuta, qui n’a finalement jamais été aussi bon que sous le maillot picard, cet élément devient un véritable argument dans la stratégie de recrutement pour l’Amiens SC.

Source : France Football

A lire aussi : 

Bernard Joannin (Amiens SC) : « On ne balayera pas tout le jour où la spirale sera moins positive »

Exclu #Le11 – Pierre Ménès : « En aucun cas, Amiens est un faux club »

Laisser un commentaire