Bernard Joannin : « On n’était pas dans le coup »

Bernard Joannin

Présent à Dijon, le président de l’Amiens SC était déçu par la prestation de son équipe. Selon Bernard Joannin, les Amiénois sont passés à côté de leur match, grillant un de leurs jokers dans la course au maintien. 

Même quand Amiens n’est pas dans un grand soir, Amiens prend un point !

Je pense qu’on va retenir ce point qui, d’un point de vue comptable, fait plaisir. La production des joueurs me fait moins plaisir, surtout en première mi-temps où ce n’était pas notre équipe, ce n’était pas l’engagement que l’on met d’habitude. On ne jouait pas les uns pour les autres. On n’était pas dans le coup. En deuxième, les quelques changements ont fait que c’était un peu mieux. Sur les vingt dernières minutes, on a fait preuve de solidarité pour maintenir ce point, c’est ce que je vais retenir. Les joueurs ont conscience qu’ils sont passés au travers, mais ils ont conscience qu’ils ont pris un point et qu’on a toujours sept points d’avance sur Dijon !

Point par point, Amiens continue de construire son maintien…

C’est le septième match de suite sans défaite, c’est important. On a tous le droit à un joker. Et on l’a utilisé ce soir (ndlr : vendredi).

On va donc retenir la thèse de l’accident…

Il y a eu une décompression après ce match de Saint-Étienne où ils ont vraiment tout donné. Ils n’ont pas retrouvé l’allant qu’ils ont d’habitude et cette volonté du duel. On perdait tous nos duels !

Propos recueillis par notre envoyé spécial Romain PECHON à Dijon

Laisser un commentaire