Bernard Joannin : « Qu’on ne rajoute pas du malheur au malheur »

Bernard Joannin

En pleine campagne médiatique à quelques jours de l’Assemblée Générale de la LFP, Bernard Joannin persiste et signe : rien n’est terminé pour l’Amiens SC.

La suite après cette publicité

« J’ai plus l’impression que la justice va nous donner raison. » Président plus que jamais engagé dans la quête d’une annulation de la relégation de son Amiens SC, Bernard Joannin est donc très sûr de son fait. Fort de nombreux soutiens du monde du football français, et d’une campagne médiatique extrêmement forte, le dirigeant amiénois s’est exprimé sur Europe 1 pour dénoncer une « profonde injustice« , selon ses termes. « J’espère que cette pandémie va s’arrêter dans les semaines qui viennent, a-t-il continué à l’antenne. Pourquoi ne pas reprendre le championnat, pourquoi trouver des idées par rapport à ses sanctions arbitraires ? Je souhaite que toutes les instances se mettent autour d’une table et qu’on ne rajoute pas du malheur au malheur. » Néanmoins, si le club samarien n’obtenait pas gain de cause, Bernard Joannin ne changerait pas énormément de choses à son fonctionnement. En effet, comme nous l’avions écrit il y a quelques jours, les dirigeants de la formation picarde ont confirmé le tandem Luka Elsner – John Williams qui restera donc à la tête du sportif de l’Amiens SC en 2020/2021, peu importe la division.

La suite après cette publicité

Source : Europe 1

A lire aussi :

> L’Amiens SC n’abdique pas !

> Gervais Martel : « Ce n’est pas une décision arbitraire ou le fait du prince »

3 Commentaires

  1. Moralité il faut dépenser à outrance comme l’OM vous serez mieux classé et pas sanctionné.

    Et dans 6 mois si retour covid on nous expliquera que le huit clos est possible… Ils auront eu le temps d’y réfléchir bien sûr… Et si nous avions fait cela en juin Amiens serait peut-être en Ligue 1… Et on s’excuse pas on explique… Ils regardent tous ailleurs. Ils savent que cette sanction est incompréhensible.
    Bande de faux cul avides de fric et peureux de reprendre pour pas risquer une place européenne ou une descente. Mais puisque la LFP fait un prêt… Ou est le problème hein !!??

  2. Maintenant place a la saison prochaine peu importe la division
    La meilleur façon de leur clouer le bec c’est de remonter la prochaine saison

Laisser un commentaire