Bertrand Leriche (Amiens SC) : « Il n’y a vraiment rien de grave »


Alors que le classement des centres de formation, publié hier, voit Amiens en queue de peloton, le président-délégué de l’association Amiens SC, Bertrand Leriche, ne s’inquiète pas quant au travail effectué.

Un classement sans gravité

En fin de classement des centres de formation de France, avec une 34ème place sur 37, l’Amiens SC fait pâle figure dans ce domaine. Pour autant, il n’y a pas d’inquiétude à avoir selon l’état-major de l’association. « Il n’y a vraiment rien de grave car il ne faut pas oublier que nous n’avons retrouvé l’agrément que depuis deux ans seulement, précise Bertrand Leriche. Cela date seulement de juillet 2017. Je souligne que Strasbourg est classé à notre niveau et que ce club a été comme nous et a accompli le même parcours depuis le National jusqu’en Ligue 1 Conforama. »

La suite après cette publicité

> Le centre de formation à la traîne

Et les prochains classements devraient même voir l’ASC gratter quelques places et prendre une meilleure position, puisque les sélections en équipe de France et les contrats pros signés permettent de récolter des points. « Au 1er juillet de cette année, nous passons dans la catégorie 1B, ajoute Leriche. Pour avoir ce classement, il est important d’avoir des joueurs sélectionnés en équipe de France et c’est notre cas avec Tokpa qui va passer pro, Nzouango et le gardien Rongier. Ces sélectionnés nous permettent de gagner des points et il est également tenu compte de la fidélité de nos éducateurs. »

La suite après cette publicité

De quoi permettre donc au centre de formation de voir l’avenir avec sérénité. « Ce classement n’est pas significatif du travail qui est réalisé au quotidien au centre de formation, termine Leriche. Il ne faut pas brûler les étapes et, surtout, il n’y a aucune inquiétude à avoir. » À confirmer dans les mois qui arrivent.

La suite après cette publicité

Source : Amiens SC

Laisser un commentaire