Peu prolixe sur la première période de l’Amiens SC, tenu en échec par Reims en match en retard de la 16e journée de Ligue 1, Bongani Zungu préférait se focaliser sur la seconde, source d’espoir selon l’international sud-africain. Entretien.

Publicité

Bongani Zungu, on imagine que vous n’êtes pas satisfait du nul…

On est satisfaits d’avoir pris un point parce qu’on jouait contre une très bonne équipe et qu’on arrivait à ce match avec un manque de confiance en nous. En première période, on a manqué de solidarité et de « fighting spirit ». En deuxième, tout le monde s’est battu, on s’est dit que l’on devait montrer du caractère, et jouer pour gagner. Je pense que l’équipe a fait preuve de caractère, on a marqué et on est satisfaits de ce point. En ce moment, c’est mieux de ne pas perdre ! On prend ce point et on fera de notre mieux pour aller de l’avant.

Publicité

C’est un point qui permet de pas chuter encore plus…

On prend toutes les choses positives qui peuvent nous donner confiance sur les prochains matches. Comme j’ai dit avant, on arrivait à ce match avec un manque de confiance mais on a pris un point. On prend le positif, je suis toujours confiant. Je suis là depuis trois ans, on a eu des périodes comme ça et on s’en est toujours sortis. Je suis confiant.

Publicité

Comment expliquez-vous cette première période ?

C’était un manque de confiance. On n’a pas gagné depuis longtemps et nous sommes des êtres humains. On est prudents sur ce qui arrive. Nous n’avons pas perdu, nous avons pris un point, on prend le positif pour aller de l’avant.

Publicité

Avez-vous entendu les fans huer à la mi-temps ?

C’est la première fois depuis que je suis à Amiens que je les vois frustrés ! C’est normal de l’être, ils veulent que l’équipe gagne. Je veux donner du crédit aux joueurs parce qu’en arrivant dans le vestiaire, personne n’a parlé de ça et on s’est dit que l’on devait se battre et jouer pour gagner.

Vous avez maintenant dix jours avant deux matches très importants…

Je ne veux pas prendre ces dix jours comme du repos. On doit travailler dur, on doit s’améliorer sur nos points négatifs et faire de notre mieux. Je suis confiant, très confiant. Les joueurs sont aussi confiants. On doit rester unis. Les supporters doivent s’allier à nous et venir en nombre pour nous supporter.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Christophe Jallet (Amiens SC) : « Très déçu de notre première mi-temps »

> NOTES

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire