Incertain en raison d’une « lésion chondro-costale », Neymar n’en reste pas moins une attraction à la veille du match des extrêmes opposant l’Amiens SC au Paris Saint-Germain, ce samedi. Et alors qu’il pourrait être amené à le croiser sur le terrain, Christophe Jallet porte un regard plutôt bienveillant sur le meneur de jeu brésilien. 

Publicité


Neymar, autant agaçant que flamboyant

S’il y a un joueur qui ne laisse pas indifférent au Paris Saint-Germain, c’est bel et bien Neymar. Arrivé contre une indemnité de 222 millions à l’été 2017, le fantasque brésilien avait été présenté au public parisien en amont du premier match en Ligue 1 de l’Amiens SC. Depuis, l’ancien Barcelonnais n’a eu de cesse d’impressionner sur le terrain, même si son aventure parisienne a également été parsemée de blessures et d’attitudes parfois chaotiques, au point même d’agacer certains de ses adversaires, comme Andy Delort, l’attaquant montpélliérain, qui a récemment eu maille à partir avec le numéro 10 du PSG.

Publicité


Ce qui ne devrait pas être le cas de Christophe Jallet, même si ce dernier reconnaît quelques traits de caractère qui peuvent s’avérer désagréables. « Evidemment, il y a des choses dans son jeu qui sont parfois énervantes mais parce qu’il a énormément de talent. Des joueurs comme ça, c’est tellement rare aujourd’hui, encore plus, quand ils sont productifs, s’exclame le latéral. Parfois on pouvait louer son arrogance ou ses roulades, mais aujourd’hui, à Paris, on ne peut rien dire ! Il met des buts, est décisif à chaque match. Parfois il en rajoute, ça fait partie du show, du spectacle, de son personnage. C’est comme ça. »

Publicité


L’ancien capitaine du PSG va même plus loin, considérant « qu’il faut l’aimer comme ça« . « Il est capable de faire des choses dont je ne réussirais pas le quart même si je m’entraînais pendant cinquante ans, ironise Jallet. C’est facile de juger mais il faut aussi se dire qu’il a cette chance de pouvoir le faire, il ne faut pas tout le temps être dans la négativité, on ne sait pas ce que l’on ferait si on avait son talent. Après, sur le coup de l’énervement, je serais sans doute le premier à lui demander d’arrêter s’il nous ridiculise. Après quand on regarde, on se pose, il faut louer son talent, c’est un showman, et tant qu’il est productif, décisif et qu’il fait ses matches, on ne peut que lui dire bravo. »

R.P.

A lire aussi : 

Christophe Jallet (Amiens SC) : « A cœur vaillant, rien d’impossible ! »

[J25] Quatre absences confirmées pour l’Amiens SC contre Paris

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments