Tenant un discours mesuré et argumenté, Christophe Jallet considère que la Ligue de football professionnel (LFP) a manqué de respect à l’Amiens SC en prenant une décision qui ne s’appuie sur aucune logique sportive.

Publicité

Une iniquité sportive

« Cette décision relève du manque d’équité sportive, c’est très frustrant. On dit souvent que le championnat est une course de fond, contrairement aux Coupes, mais quand on ne laisse pas la possibilité à une équipe de défendre ses chances jusqu’au bout, c’est difficile de trouver une certaine morale. Les instances ont fait le choix de la facilité, parce qu’on gène personne. C’est la solution de facilité de taper sur les plus faibles. Il y a un manque de solidarité et de respect dans cette décision. Je veux bien qu’ils cherchent la meilleure solution possible mais quand on néglige l’essence même de ce sport, c’est difficile de trouver cette décision logique. »

Publicité

Le combat de tout un club

« On a des raisons de se révolter. Ce ne sont pas seulement les joueurs, la globalité de club qui est impactée. Cela n’est pas pris en compte et ça fait mal. En tant que sportif, une descente est le pire, on est touché dans notre amour-propre aussi parce que ça entraîne les structures du club avec nous. Tout le monde va en souffrir. A partir du moment où on ne va pas au terme, il fallait faire une saison blanche ou décider d’une Ligue 1 à 22 »

Publicité

Source : Amiens SC Football

A lire aussi : 

Thomas Monconduit (Amiens SC) : « Cette relégation est un coup de massue »

Mathieu Bodmer : « Amiens dérange, ils ont choisi de nous faire descendre ! »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire