Pris de vitesse sur le but rémois, Christophe Jallet a reconnu que l’Amiens SC était passé à côté de sa première période, avant d’avoir une réaction d’orgueil qui doit servir de base de travail pour le reste de la saison. 

Publicité

Quel est votre sentiment après ce match nul ?

C’est un sentiment mitigé. On est content d’être revenus au score, après un bel effort de notre part, de ne pas avoir perdu une nouvelle fois, pour nous, pour les supporters, pour tout le club. Maintenant, on est très déçu de notre première mi-temps, on aurait pu changer tout le monde à la mi-temps sans que ce soit une injustice. On n’a rien montré, si ce n’est du déchet technique, un manque de mouvement et de la peur au ventre.

Publicité

Comment expliquez-vous cette première période…

C’est compréhensible dans ce genre de situation mais si on veut s’en sortir faut vraiment se lâcher. Reims est la meilleure défense du championnat, ce n’était pas simple, mais si on ne se met pas dans de bonnes dispositions, en allant jouer chez l’adversaire, en grattant des ballons, la confiance ne revient pas. C’est ce qu’on a réussi à faire sur la deuxième période, ce qui nous ouvre une perspective plus sereine, pour aborder les matches avec un peu plus de confiance. Il nous en faudra pour aller chercher des points à Brest.

Publicité

En tant que joueur d’expérience, quel rôle jouez-vous pour tenter d’inverser cette spirale négative ?

J’essaie d’apporter mon vécu, mon expérience. J’ai eu la malchance de vivre ça une saison, une descente, et je ne souhaite à personne de vivre ça, encore moins à mes coéquipiers. On sait que la Ligue 1 est très difficile, que ce n’est pas simple de s’y maintenir. On a confiance en nous, mes coéquipiers sont de super mecs, on a énormément de talent. Maintenant, il faut qu’on arrive à être plus réguliers, faire de bonnes choses sur deux mi-temps pour remporter un match, être plus consistant. Avec de la confiance, je suis persuadé qu’on arrivera à faire de belles choses.

Source : Amiens Football

A lire aussi : 

Amiens SC : Le coup de gueule salvateur de Prince Gouano

Luka Elsner (Amiens SC) : « Un point bénéfique »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire