Invité à réagir sur l’arrivée de l’ancien prodige brésilien Ganso aussi surprenante qu’inattendue en toute fin de mercato suite au match nul d’Amiens à Saint-Etienne, Christophe Pélissier s’est montré enthousiaste quant à la possibilité de travailler avec un tel talent.

Annonces

     > Fabien Reinert : « Ganso, un sacré pari qu’il fallait tenter ! »

Le talent au service du collectif

« C’est un immense plaisir de travailler avec des joueurs comme ça. S’il arrive à Amiens à 28 ans, c’est qu’il n’a pas su franchir le cap au plus haut niveau. On fait donc le même pari qu’avec Gaël Kakuta et on espère qu’il fera la même performance. Accueillir un joueur de ce niveau-là est un challenge pour tout le monde. On va s’adapter à lui et il va s’adapter à nous en espérant qu’on soit performant ensemble. Des joueurs de talent comme lui doivent s’adapter au collectif pour être performant dans une équipe comme Amiens. »

Annonces

Propos recueillis par notre envoyé spécial Romain PECHON à Saint-Etienne

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments