le programme pélissier Amiens SC

Invité du Canal Football Club, ce dimanche, Christophe Pélissier a commenté l’ensemble de l’actualité de l’Amiens SC. Le 11 Amiénois vous propose un condensé de ses interventions.

Publicité


L’utilisation des médias dans les rapports avec les dirigeants

Tous les entraîneurs dans les clubs de haut niveau, notamment dans la période de mercato, ont leurs envies mais ils doivent s’adapter au contexte économique des clubs. Cela doit être une discussion permanente avec les dirigeants pour savoir ce qu’on peut faire.

Publicité


Le mercato de l’Amiens SC

Le message que j’ai fait passer est arrivé après des discussions que l’on a depuis longtemps en interne. On sait très bien que par rapport aux joueurs que j’ai désirés, Amiens a des difficultés sur les éléments offensifs qui sont les plus onéreux. On est donc obligé d’attendre un petit peu, c’est une question de timing. L’an dernier, on a eu nos joueurs le 30 août, je pense que ce sera à nouveau la même date. Il y aura encore une à deux arrivées certaines d’ici le 31 août. Ensuite, c’est à nous de faire le boulot pour mettre une équipe en place.

Publicité


Son possible départ à Toulouse et son avenir

J’ai répondu à des sollicitations, j’ai hésité un petit peu mais cela s’est fait naturellement. J’étais sous contrat avec Amiens pendant encore un an, le challenge de maintenir Amiens la deuxième année en Ligue 1 était un challenge difficile et important et je me suis lancé dans celui-ci. Il peut y avoir des contacts mais il faut que cela se finalise aussi. Le challenge est donc de maintenir Amiens une deuxième année en Ligue 1.

Publicité


Son arrivée à l’Amiens SC en janvier 2015

En janvier, j’arrive à Amiens avec l’objectif de faire monter le club en Ligue 2. Deux ans plus tard, on est en Ligue 1 et l’objectif est désormais d’arriver à les maintenir.

Sur Kylian Mbappé 

C’est un joueur hors norme, encore plus à cet age-là. C’est extraordinaire ce qu’il a fait, ce qu’il fait et ce qu’il va encore faire. Il n’y a plus de superlatif.

La rotation des gardiens 

J’aime bien qu’il y ait une hiérarchie. C’est un poste qui nécessite de la confiance, cela joue un rôle important. A Amiens, on a un très bon gardien et une hiérarchie établie à l’avance.

Un possible parallèle avec Nîmes

Au niveau des structures, cela me rappelle des souvenirs. Un an plus tard, on a un terrain d’entraînement, un terrain et un stade magnifiques. C’est important pour des clubs comme Amiens et Nîmes de se maintenir en Ligue 1 pour se structurer.

La deuxième saison parmi l’élite de l’Amiens SC

Je ne suis pas inquiet parce que c’est le début. On aurait aimé avoir un départ bien meilleur mais on va travailler pour progresser et surtout être plus efficace. Au-delà des joueurs qui sont partis, on a fait une préparation difficile avec des blessés. Tout mon milieu de terrain était absent. On a eu des arrivées tardives de joueurs de qualité, l’équipe va donc s’améliorer et aller crescendo. Espérons que l’on puisse récupérer le retard pris. L’an dernier, on avait démarré par trois défaites et il avait fallu faire une série pour remonter au classement et faire cette belle saison.

La nécessité de persuader les joueurs qu’ils ont le niveau

C’est la première chose. Tout le monde nous voyait redescendre. Il fallait persuader ce groupe que s’ils sont dans le collectif, dans leurs qualités, ils ont des choses à faire valoir. On a su le montrer tout au long de la saison.

Source : Canal +

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments