Claude Puel (Saint-Etienne) : « Ce n’est pas un manque de solidarité »

Claude Puel Saint-Etienne

Alors que l’Amiens SC se bat sur le plan médiatique pour la mise en place d’une Ligue 1 à 22 la saison prochaine, tout en contestant sur le plan juridique sa simple relégation en Ligue 2, son discours peine à convaincre les acteurs du football français. Dernier exemple en date, Claude Puel, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, qui estime qu’il faut se résoudre à accepter les décisions prises par la Ligue de football professionnel (LFP).

La suite après cette publicité

Une décision qu’il faut accepter

« J’aime beaucoup Antoine (Kombouaré), il est entier et a du cœur. Quand il sent une injustice, il va à fond. Mais où mettons-nous le curseur ? Il ne peut y avoir de satisfecit. Ce n’est pas un manque de solidarité. Il fallait prendre une décision et il faut être derrière. Bâcler la fin de saison et enchaîner sur la prochaine, ça aurait été n’importe quoi au niveau de la santé des joueurs, estime-t-il. Il n’y aurait eu que dix jours de coupure. Je ne suis également pas sûr qu’on s’y retrouvait financièrement ».

La suite après cette publicité

Source : L’Equipe

A lire aussi : 

Pour Raymond Domenech, le combat de l’Amiens SC est « perdu d’avance »

Amiens SC : Un préjudice de 40 millions d’euros ?

3 Commentaires

  1. La solidarite du silence… Ok si c’est de cela dont il parle sinon qu’il revoit sa copie (et sa saison par la meme occasion). Honteux, fini l’estime que j’avais pour lui au temps ou il etait a Lille. Visiblement la cupidite a envie l’ensemble des acteurs…

  2. Si c etait st Étienne il aurais un autre discours surtout que cette équipe commençait a flirter avec les profondeurs du classement….

Laisser un commentaire