Corentin Nagy : « Tout le monde aura un œil sur ce match »

Pour leurs retours en Régional 1, Camon et Longueau, les deux seules équipes de la Somme présentes à ce niveau, s’affrontent dès la deuxième journée, sur la pelouse de Moulonguet. L’occasion parfaite pour prendre la température auprès du capitaine de l’US Camon, Corentin Nagy.

Corentin Nagy, comment avez-vous senti le groupe cette semaine ?

Le groupe était assez frustré de ce match nul (ndlr : 2-2 contre Wasquehal), parce qu’on sait ce qu’on a bien fait et mal fait, mais concentré pour aborder cette nouvelle.

Et vous abordez une rencontre qui semble déjà très importante…

C’est un match crucial, tout le monde le sait, surtout que Camon-Longueau c’est un derby qui dure depuis longtemps. On se retrouve dans ce groupe en étant les deux seuls clubs picards et forcément, tout le monde aura un œil sur ce match pour pouvoir comparer le niveau des deux équipes et tirer des conclusions de ce match. On sait que ce week-end est très important.

Avoir ce match aussi tôt, est-ce que ça ajoute un petit quelque chose ?

Ça nous permet d’avoir un premier vrai test et on va pouvoir mesurer l’envie et la niaque qu’on pouvoir mettre. Avoir ce match si tôt, ça permettra de savoir quelle équipe aura le plus faim en ce début de saison.

> Régional 1 : C’est déjà l’heure du derby !

Et de votre côté, ça pourrait permettre un bon départ en cas de victoire…

Comme on se le dit dans le groupe, il faut directement prendre le bon wagon. Plus tôt on aura des points d’avance, plus on sera dans le bon wagon et mieux ce sera et on le vivra mieux. Si on prend l’exemple d’il y a deux ans, on s’est très vite retrouvé en difficulté avec une mauvaise série et une fois en bas, c’est compliqué de se relever. Je pense que ça a été le cas pour les clubs de la Somme la saison dernière. Ça nous tient à cœur de prendre rapidement des points.

D’autant plus que le calendrier du début de saison (ndlr : deux réceptions et un déplacement à Amiens contre Longueau) peut sembler favorable…

Avoir les trois premiers matches sur Amiens, c’est bien pour nous. Il fait beau, le public est présent pour nous soutenir et ça nous permet de ne pas faire trop de kilomètres dès le début et on peut rester concentré sur notre préparation et le début de championnat.

Jouer ce derby dans un stade aussi important que Moulonguet, ça change des choses pour le groupe ?

Ça fait toujours plaisir de jouer là-bas, parce que c’est un stade mythique sur Amiens, avec un terrain de qualité. De notre côté, que ce soit à Camon, Longueau ou Moulonguet, ce n’est pas forcément différent parce qu’on aborde le même de la même façon, mais c’est sûr que ça va ajouter un peu d’entrain à ce match.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Laisser un commentaire