En grande difficulté en championnat, l’AC Amiens a assumé son rang en évitant le piège sans pour autant être transcendant face à Flixecourt (0-3), pour le compte du quatrième tour de coupe de France. 

Publicité


Sans réellement briller, mais sans jamais trembler, l’AC Amiens a assuré l’essentiel sur la pelouse de Flixecourt. Prenant très vite l’ascendant dans le jeu, les Amiénois s’offraient les meilleures situations d’entrée mais ni Ramla (6′), qui s’embourbait dans un jeu personnel, ni Kwinta (10′), manquant de justesse sur un ballon dans les six mètres, ne parvenaient à faire la différence. Et comme bien souvent, la troupe des quartiers Nord pouvait s’en remettre à son meneur de jeu, Mickaël Despois. Ce dernier offrait un caviar sur corner à Jeno qui ouvrait le score de la tête (0-1, 13′).

Publicité


Dans tous les bons coups, Despois manquait deux situations de break dans le jeu (16′ ; 21′) avait de parvenir à le concrétiser sur pénalty provoqué par Motuta, lancé dans la profondeur et accroché par Top. Le numéro 10 « Acéiste » prenait le gardien adversaire à contre-pied et offrait un break fort mérité (0-2, 36′). Très, voire parfois trop, tranquilles dans le second acte, les pensionnaires de N3 paraissaient alors fébriles mais profitaient d’un contre rondement mené pour tuer le match, Motuta déviant un centre de la gauche pour lober Top (3-0, 58′).

Publicité


Sans réelle histoire, ce quatrième tour de coupe de France a néanmoins permis à une équipe en difficulté de s’offrir une partition défense sans prendre de but et de retrouver un léger semblant de sérénité. Toujours bon à prendre avant de retourner dans le quotidien du championnat.

Publicité


Adrien ROCHER

FLIXECOURT (D1) – AC AMIENS (N3) : 0-3 (0-2)

Quatrième tour de coupe de France

Stade Christian Saint, Flixecourt

Arbitre : M. Levecque

BUTS : Jeno (13′), Despois (36′, SP), Motuta (58′).

AC AMIENS : Banaziak – Ngoma, Martinez (cap. ; Vicart, 58′), Binet, Siradjidini – Rosso, Jeno (Villier, 62′) – Kwinta (Boukhelifa, 55′), Despois, Motuta – Ramla.

Remplaçants : Villier, Matondo, Dechert, Boukhelifa, Vicart

Entraîneur : Azouz Hamdane.

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments