Avec une seule victoire en quatre rencontres, l’AC Amiens vit une entame de saison compliquée. Et au moment de se rendre à Saint-Just, équipe hiérarchiquement inférieure de trois divisions, le moral ne semble pas au beau fixe.

En quête de solutions

Dans un début de saison galère, l’éclaircie de l’AC Amiens peut-elle venir de la coupe ? Si la tendance pourrait être au « oui », Azouz Hamdane ne l’entend pas de cette oreille. « Ceux qui espèrent gagner en confiance avec la coupe se trompent, affirme-t-il. Au contraire, on a toujours des matches à jouer contre des équipes hiérarchiquement inférieures qui nous acculent, nous bousculent parce qu’elles sont motivées. C’est une autre compétition et on la jouera de manière différente. » En mal de confiance et de prise d’initiative, l’ACA devra montrer autre chose pour ne pas sortir d’entrée. « Quand on est un peu bousculé, acculé et qu’on nous rentre dedans, très peu de monde répond présent, déplore Hamdane. Certains joueurs ont peur de prendre le jeu à leur compte. »

Surtout c’est le visage affiché par les Amiénois hors de leur base qui inquiète le technicien du club. « Certains prennent le jeu à leur compte à domicile parce que le contexte est favorable mais à l’extérieur ce sont d’autres joueurs, regrette-t-il. Ce ne sont pas des guerriers pour jouer et être solides à l’extérieur. C’est une bonne équipe à domicile, qui aime bien dans sa zone de confort. » Et au moment de trouver des solutions, une idée radicale frôle l’esprit de l’entraîneur samarien. « Je réfléchis pour peut-être constituer une équipe à domicile et une à l’extérieur, se questionne Azouz Hamdane. Certains joueront tous les quinze jours. Je réfléchis à ça parce que c’est compliqué de ne faire qu’un résultat tous les deux matches si on veut bien figurer dans ce championnat. »

A l’heure de faire son entrée en coupe de France, l’AC Amiens n’a clairement pas le moral au beau fixe. Face à une équipe hiérarchiquement inférieure, cette rencontre a tout d’un piège dont il faudra s’extraire pour ne pas s’enliser dans une spirale négative.

A.R. avec R.P.

SAINT-JUST (R3) – AC AMIENS (N3)

Troisième tour de la coupe de France

Dimanche 15 septembre, 15 heures

Stade Jean-Pierre Braine, Saint-Just-en-Chaussée

Arbitre : M. Ayach

Laisser un commentaire