Le bol d’air version « coupe de France » se confirme pour l’AC Amiens. Sur la pelouse de Nortkerque, les joueurs d’Azouz Hamdane ont fait le travail (1-3), bien que réduits à neuf contre onze, pour rallier le sixième tour.

Banaziak décisif au bon moment

Le début de saison de l’AC Amiens est décidément tout sauf une partie de plaisir. Bien qu’il n’ait « jamais eu le sentiment d’être en danger« , Azouz Hamdane est encore passé par toutes les émotions lors du cinquième tour de coupe de France opposant sa formation à celle de Nortkerque. Après une rapide ouverture du score de Despois, qui transformait un penalty obtenu par Lemarié (0-1, 8e), les Picards étaient rapidement repris par leurs adversaires, la faute à un relâchement coupable permettant aux Nordistes d’égaliser sur leur première offensive (1-1, 11e).

Et comme souvent depuis le début de saison, c’est finalement Slidja qui remettait les siens sur les bons rails. Après avoir loupé une occasion franche en première période, l’ancien attaquant de Valenciennes trouvait la lucarne du portier de Nortkerque, pivotant sur lui-même à l’entrée de la surface de réparation pour se défaire du marquage adverse (2-1, 51e). Pour autant, il laissait le costume de héros du match à Banaziak, décisif pour sa première dans les buts de l’AC Amiens. Coupable d’une erreur d’appréciation, Diarrassouba récoltait un deuxième carton jaune et concédait un penalty stoppé par l’ancien pensionnaire du centre de formation de l’ASC (67e).

A neuf contre onze, Martinez ayant été lui aussi exclu quelques minutes avant son partenaire de la défense centrale, l’ACA décrochait néanmoins sa qualification pour le sixième tour, après un nouveau numéro de Slidja sur le côté gauche ponctué par une finition parfaite de Despois (1-3, 89e). « En coupe de France, plus rien ne m’étonne, glisse Azouz Hamdane. On avait très bien commencé et certains joueurs prennent les choses en main, c’est le vrai point positif. Maintenant, il y a un cruel manque de maîtrise venant de deux joueurs d’expérience (Diarrassouba et Martinez) sur lesquels je comptais énormément m’appuyer. S’ils jouent un match sur deux, ça s’annonce compliqué ».

En attendant, l’AC Amiens poursuit sa route avec l’envie de « recevoir au prochain tour pour avoir l’assurance de jouer sur un bon terrain« , avant de, pourquoi pas, croiser la route d’une Ligue 2 au septième tour. D’ici là, la priorité demeure de redresser la barre en championnat pour s’extraire de cette dangereuse zone rouge.

Romain PECHON

NORTKERQUE (R3) – AC AMIENS (N3) : 1-3 (1-1)

Cinquième tour de coupe de France

Dimanche 13 octobre, 15 heures

Stade Guillain Talon, Nortkerque

Arbitre : M. Pruvost

Buts : Dupont (11e) pour Nortkerque ; Despois (8e, 89e), Slidja (51e) pour Amiens

Expulsions : Martinez, Diarrassouba

AC AMIENS : Banaziak – Lemarié, Diarrassouba, Martinez (c.), Binet – Dilemfu, Semiri – Ettaibi (Camara, 60e), Despois, Siradjidini – Slidja (Relange, 90e)

Remplaçants: Ndiaye (g.), Relange, Camara, Boutarfa

Entraîneur : Azouz Hamdane

Laisser un commentaire