Pénalisé par un manque de réalisme offensif, l’Amiens Portugais a manqué une occasion en or de se qualifier pour le sixième tour de coupe de France. Tout sauf largués dans le jeu par Valois Multien (3-1), les hommes de Benoît Sturbois ont fini par céder en seconde période.

Publicité

Des faits de jeu défavorables

C’est l’histoire d’un match qui va susciter énormément de regrets. Dominateurs en première période, les Portugais d’Amiens regagnaient pourtant les vestiaires à l’issue du premier acte avec un déficit d’un but sur Valois Multien, qui pouvait s’estimer heureux d’une telle finalité. Après avoir ouvert le score dès la deuxième minute de jeu, le club hôte était sauvé par un coup de sifflet, lorsque Poidevin était signalé hors-jeu alors qu’il venait de faire trembler les filets (10e). Finalement, Piim parvenait à réduire le score juste avant la mi-temps (2-1, 45e).

Publicité

Dès le retour des vestiaires, Valois Multient prenait le large sur un but vraisemblablement hors-jeu mais finalement validé par le corps arbitral (3-1, 54e). Sonnés par ces différents faits de jeu défavorables, les visiteurs ne parviendront jamais à faire leur retard. « On est passablement énervés parce que cette défaite n’est pas du tout le reflet du match et des efforts consentis par les joueurs. On a des regrets parce qu’on méritait mieux, assure Benoît Sturbois. On va s’atteler sur les petits détails qui font que l’on n’arrive pas à gagner à savoir l’inefficacité offensive et le manque de sérénité défensive. »

Publicité

R.P.

VALOIS MULTIEN (R1) – AMIENS PORTUGAIS (R2) : 3-1 (2-1)

5e tour de coupe de France

Stade Brisset, Betz

Arbitre : M. Redjimi

Buts : (2e, 37e, 54e) pour Valois Multien ; Piim (45e) pour Amiens Portugais

AMIENS PORTUGAIS : Gningue – Ribeiro, Thuillier (Suiveng, 90e), Njamen, Devauchelle – Alouasti (Sylla, 67e), Facquier – Piim, Boulafrad, Somon (Martel, 77e) – Poidevin

Entrés en jeu : Sylla, Martel, Suiveng

Entraîneur : Benoît Sturbois

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire