L’ESC Longueau ne rééditera pas le parcours de la saison dernière ! Pourtant en déplacement chez une équipe inférieure de trois divisions les Longacoissiens ont chuté (0-2) et quittent la coupe de France sur le dernier tour régional de la compétition.

Longueau a eu l’opportunité de rapidement faire la course en tête sur la pelouse de Verton. Mais un manque d’efficacité et un tir sur le poteau (10′) se mettaient en travers de Longacoissiens qui ne trouvaient donc pas la faille. « On n’a pas senti de volonté d’être tueur devant le but, constate Sébastien Léraillé. En première mi-temps, on a fait des choses intéressantes en mettant du rythme, mais on n’a pas fait les bons choix. On s’est retrouvé avec un manque de détermination parce qu’on pensait que ça allait rentrer tout seul alors qu’il y avait un très bon gardien en face.« 

Après un premier acte de bonne facture, les Samariens allaient toutefois dérailler. Puni sur un penalty au retour des vestiaires, Longueau n’allait pas se relever. « Les mecs ont commencé à ne plus faire les efforts et à ne pas défendre, déplore Léraillé. Que le penalty soit valable ou pas, je m’en fiche parce qu’en amont, on n’a pas fait le travail. L’adversaire n’aurait pas dû être dans la possibilité de jouer long. Il y a eu un manque de sérieux à l’approche de ce match. » Ces manquements se payaient donc très cher pour un ESC Longueau qui tombe de haut et qui ne verra pas l’entrée en lice des clubs professionnels.

VERTON (D1) – ESC LONGUEAU (R1) : 2-0 (0-0)

Sixième tour de coupe de France

Complexe Sportif de Verton

Arbitre : M. Ringeval

BUT : Senée (52′, SP) et Brachet (75′) pour Verton.

ESC Longueau : Labouesse – Desenzani, Boquillon, Roussel, Petit – Villez, Kwinta M. – Kwinta R., Tassart, Bouvet – Vanpuywelde.

Remplaçants : Finaz, Delcuse, Dobelle, Kwinta T., Bourdet.

Entraîneur : Sébastien Léraillé.

Laisser un commentaire