Coupe de France : L’US Camon et l’ESC Longueau veulent y croire !


Après avoir affronté des adversaires de niveau inférieur, Camon et Longueau vont croiser le fer contre des pensionnaires de Régional 1 au 6e tour de la coupe de France, le tout à domicile. De quoi susciter de l’espoir chez Titi Buengo et Sébastien Léraille, les entraîneurs des deux clubs. 

La suite après cette publicité

Sébastien Léraillé (ESC Longueau) : « Cambrai est favori mais on n’a rien à perdre »

« C’est une équipe favorite pour monter en National 3 dans l’autre groupe (ndlr : le groupe C), cela va être un bon match à jouer. Cette équipe de Cambrai nous a battus à deux reprises sur les deux matches amicaux disputés contre elle la saison dernière. La bonne nouvelle est qu’on puisse jouer à domicile, devant notre public. On n’est pas favori, c’est une bonne chose. Cambrai est favori parce que c’est une équipe très costaude, cohérente et athlétique. Elle prend très peu de buts, avec de bonnes individualités devant. C’est une équipe qui n’est pas fantastique dans le jeu mais qui sait être efficace dans les deux zones. De notre côté, on n’a rien à perdre, si on passe c’est qu’on aura fait une belle performance. Cela va aussi nous laisser dans une dynamique avant trois matches consécutifs en championnat contre Loon-Plage, Gravelines et Dunkerque (b). On est parti pour un mois intéressant où on va tâcher d’être le plus compétitif possible. »

La suite après cette publicité

Titi Buengo (US Camon) : « Un tirage convenable »

« C’est un tirage convenable. On va jouer une équipe qui est du même niveau que nous (ndlr : Arras). Le seul avantage en notre faveur est qu’on reçoit, pour la première fois depuis le début de la compétition. Au regard des équipes qui restaient, on aurait pu tirer encore une « petite » équipe ou bien déjà affronter un gros en tirant un club de National ou de National 2. C’est donc un tirage intermédiaire qui nous convient bien. Maintenant, il va falloir faire le travail sur le terrain. On pourra commenter autant qu’on veut ce tirage, c’est la seule vérité qui compte. »

La suite après cette publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Coupe de France : Découvrez le tirage du sixième tour

Sébastien Léraillé (ESC Longueau) : « Retenir le sérieux, la constance et l’investissement »

Titi Buengo (US Camon) : « On a respecté l’adversaire »

Laisser un commentaire