A la sortie d’une préparation estivale tronquée, en raison d’un cas de Covid au sein de son effectif, l’US Camon de Titi Buengo va faire son entrée en coupe de France entre incertitudes et envie de bien faire chez un pensionnaire de Départemental 5.

Publicité

Un groupe amoindri

Grand favori sur le papier, l’US Camon n’en demeure pas moins en proie au doute à l’approche de son entrée en lice en coupe de France, au stade du deuxième tour ce dimanche face à l‘US Voyennes, pensionnaire de D5. La faute à un cas de Covid au sein de son effectif qui l’a contraint à stopper l’entraînement et à annuler deux matches amicaux en pleine préparation estivale. « Il y a beaucoup d’incertitudes mais je vais mettre la meilleure équipe possible, assure Titi Buengo. Je vais respecter l’adversaire. C’est un match qui va permettre de continuer à travailler, à chercher des relations entre les joueurs. »

Publicité

Pour autant, Titi Buengo devra faire sans plusieurs éléments, dont Dylan Adam, Wilfried Galimo et Jonathan Isambart pour lesquels les résultats du test sérologique ne sont pas encore tombés. « On ne prend pas de risque. Il fallait avoir ses résultats pour s’entraîner et jouer et vu qu’ils ne les ont pas, on ne va pas aller à l’encontre de notre règle« , affirme un Titi Buengo qui espère que son équipe n’ira pas à l’encontre des pronostics en étant la mauvaise surprise de ce deuxième tour de Coupe de France. Un match qui doit à la fois permettre à Camon de reprendre sa marche en avant et de se qualifier pour le prochain tour.

Publicité

US VOYENNES (D5) – US CAMON (R1)

Deuxième tour de la Coupe de France

Dimanche 6 septembre, 15 heures

Stade André Dufresne, Voyennes

Arbitre : M. Abkhe

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire