Cruel dénouement pour l’Amiens SC !

En infériorité numérique durant une heure, l’Amiens SC est passé tout proche d’un incroyable succès face à Saint-Étienne, avant de céder dans le temps additionnel (2-2), ce samedi. 

Cabella sort du bois

Sous pression suite à l’improbable victoire de Dijon à Lyon en fin d’après-midi (1-3), Amiens a failli réaliser le gros coup de la journée, se faisant finalement reprendre sur le fil par un petit Saint-Étienne. Au bout du temps additionnel, Cabella arrachait l’égalisation d’un ballon enroulé dans le petit filet opposé (2-2, 90e+5). Pourtant, les Picards étaient rapidement réduits à dix après une faute de Lefort à l’entrée de la surface de réparation (32e). Un coup de massue qui faisait suite à l’ouverture du score des Verts par l’intermédiaire de Kolodziejczak, qui catapultait sa tête dans le but de Gurtner sur un corner de Khazri (0-1, 16e). 

Pourtant, Amiens avait réalisé une entame de match intéressante, conforme aux souhaits de Christophe Pélissier avant la rencontre. Cependant, la défense amiénoise montrait des signes de fébrilité permettant à Saint-Étienne d’entrer dans son match (5e, 11e). Mais loin d’être refroidis par ce premier but, les hommes de Christophe Pélissier repartaient immédiatement de l’avant. Si Gnahoré butait sur Ruffier (21e), auteur d’un arrêt réflexe de grande classe, Konaté mystifiait le dernier rempart des Verts d’une feinte de corps pour glisser le cuir dans le but vide (1-1, 24e). 

Konaté voit double

Au cœur d’un premier acte débridé, Cabella manquait de peu de redonner l’avantage aux siens, d’un petit ballon piqué qui frôlait la barre transversale, après un jeu à deux avec Beric (28e). Dans la foulée, Gouano ratait son intervention et Lefort venait couper la course de Nordin qui allait se présenter seul face à Gurtner. Après recours à la VAR, l’arbitre central décidait d’exclure le défenseur amiénois (32e). Réduit à dix, Amiens parvenait à regagner les vestiaires sur ce score de parité. Non sans avoir souffert. Khazri touchait la barre (33e), sur le coup franc consécutif à l’expulsion de Lefort, tandis que Beric voyait sa tête s’échouer sur la base du poteau de Gurtner (43e).

Et alors qu’on pensait que tenir le nul serait mission impossible, Amiens prenait l’avantage à l’heure de jeu ! Sur une touche défensive des Verts, Mendoza allait gratter le ballon dans les pieds adverses et le transmettait à Konaté qui trompait à nouveau Ruffier, avec l’aide de ce dernier et de son poteau droit (2-1, 61e). Dès lors, les Amiénois subissaient les assauts adverses tout en parvenant à conserver ce maigre avantage. Dibassy et Gouano donnaient notamment de leur personne (82e, 90e) alors que Gurtner semblait avoir réaliser l’arrêt réflexe décisif au début du temps additionnel.

C’était sans compter sur Cabella qui sortait donc de sa boîte dans les ultimes secondes, après une faute oubliée sur Konaté le long de la ligne de touche, pour doucher les espoirs de victoire. Néanmoins, l’Amiens SC compte toujours sept points d’avance sur le barragiste, Dijon, son prochain adversaire, samedi prochain. Une première finale pour le maintien !

Romain PECHON

AMIENS SC – SAINT-ETIENNE : 2-2 (2-1)

31ème journée de Ligue 1 Conforama

Stade Crédit Agricole la Licorne, Amiens

Arbitre : M Wattellier

Buts : Konaté (24e, 61e) pour Amiens ; Kolodziejczak (16e), Cabella (90e+5) pour Saint-Etienne

Avertissements : Gurtner (90e+5) pour Amiens ; Subotic (1e), Kolodziejczak (57e) pour Saint-Etienne

Expulsion : Lefort (32e)

AMIENS : Gurtner – Krafth, Gouano (c.), Lefort, Pieters – Timite (Otero, 73e), Blin, Monconduit (Dibassy, 36e), Mendoza – Konaté, Gnahoré (Zungu, 82e)

Remplaçants : Dreyer (g.), El Hajjam, Dibassy, Adenon, Zungu, Otero, Cornette

Entraîneur : Christophe Pélissier

SAINT-ETIENNE : Ruffier – Debuchy, Perrin (c.), Subotic (Polomat, 80e), Kolodziejczak – Vada (Diony, 68e), M’Vila – Cabella, Khazri, Nordin (Hamouma, 59e) – Beric

Remplaçants : Moulin (g.), Polomat, Saliba, Rocha Santos, Abi, Hamouma, Diony

Entraîneur : Jean-Louis Gasset

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
DUCHAUSSOY Michel
DUCHAUSSOY Michel
1 année il y a

Je félicite très fortement l’équipe d’Amiens car à 10 contre 11, tenir tête et même mener par 2 à 1. Par contre finir le match à 2 à 2 de cette manière, c’est révoltant et je me demande si le club a le droit de réclamer contre l’arbitre qui a tout fait pour favoriser en fin de match Saint Étienne en ne sifflant pas au moins 1 ou 2 coufrants pour Amiens ? Amiens a été héroïque et ‘il est et sera capable de se maintenir. Il faudrait également voir le probleme des arbitres qui en général favorise les grands clubs, inadmissible.

olivier
1 année il y a

superbe match d’Amiens , malgré un jeu a 10 ils ont tenu tête aux vert , les 90 minutes était magnifique, Amiens à su donner du fil a retordre a la verdure , avec un jeux très bien ficeler , il a fallut 5 minutes de plus pour que St Etienne marque le but de l’égalisation , l’équipe d’ Amiens mérité la victoire . elle était grande cette soirée , le 11 de ce soir était a fond ,

Eddy Gnahoré appartient à l’Amiens SC !

gasset

Jean-Louis Gasset : « On a joué avec beaucoup de suffisance »