Départemental 1/2/3 : Se lancer idéalement

Olympique Amiénois ES Pigeonnier

Après deux week-ends consacrés aux deux premiers tours de la coupe de France, les équipes de district font leur retour au championnat. Présentation de la première journée de compétition dans les trois premiers échelons départementaux.

Départemental 1 :

Trois mois après une montée manquée pour peu de choses, Amiens RIF démarre le championnat de D1 en faisant figure d’épouvantail au plus haut niveau départemental. Les Amiénois auront toutefois fort à faire cet après-midi contre la réserve du SC Abbeville, quatrième à cinq points de RIF l’an dernier, mais pourront s’appuyer sur une première sortie réussie en coupe de France le week-end dernier (ndlr : victoire 4-1 à Longpré).

Toujours tributaire des éventuelles montées des deux premières équipes pour retrouver le niveau régional, l’AC Amiens (c) aura également droit à un affrontement contre une formation d’Abbeville en ouverture. En effet, la troisième équipe de l’ACA se rendre chez un des promus l’US Abbeville. Autre promu, l’Amiens Pigeonnier se rend à Quevauvillers, septième du dernier exercice, pour démarrer du bon pied sa quête d’un maintien rapide.

Le programme :

Dimanche 8 septembre, 15 heures

  • Amiens RIF – SC Abbeville (b), stade Renaux
  • US Abbeville – AC Amiens (c), stade Saint Frères de Rouvroy
  • Quevauvillers – Amiens Pigeonnier, stade Gaillet.

Départemental 2 :

Le deuxième échelon de la Somme démarre par deux derbys métropolitains ! En ouverture, les réserves de Longueau, qui a échoué à un point de la montée l’an dernier, et de Camon, relégué de D1, se retrouveront à Camon en début d’après-midi. Par la suite, le RC Salouel et l’AS Glisy, promu aux dents longues, se retrouveront chez le terrain du premier cité pour tenter d’évacuer la frustration d’une élimination rapide en coupe de France.

Maintenu de justesse en fin de saison dernière, Sains/Saint-Fuscien veut éviter de se faire autant peur que l’an dernier. Pour cela, il faudra s’imposer à domicile dès la première journée contre un promu, Le Hamel. Du côté de l’Amiens Portugais (b) c’est également une réception au programme du premier dimanche de compétition puisque les Amiénois défieront Rosières, à domicile.

Le programme :

Dimanche 8 septembre

  • ESC Longueau (b) – US Camon (b), stade Jovelin 2 (Camon), à 13 heures.
  • RC Salouel – AS Glisy, stade Lourselle, à 15 heures.
  • Sains/Saint-Fuscien – Le Hamel, stade municipal de Sains-en-Amiénois, à 15 heures.
  • Amiens Portugais (b) – Rosières, stade Michelet, à 15 heures.

Départemental 3 :

Ils auraient dû se croiser, ils vont finalement se rencontrer dès la première journée. Relégué de D2, l’Olympique Amiénois reçoit en effet l’ES Cagny, interdit de montée à l’étage supérieur par manque d’équipe de jeunes. Longtemps la course à la montée la saison passée, le RC Amiens (b) et l’Amiens Pigeonnier (b) tenteront de démarrer fort contre deux équipes à leur portée, la réserve d’Harondel et Flesselles. Enfin, promu à cet échelon et qualifié pour le troisième tour de la coupe de France, Amiens PFC voudra continuer sur sa lancée en déplacement chez la réserve de La Montoye.

Le programme :

Dimanche 8 septembre, 15 heures

  • Olympique Amiénois – ES Cagny, stade Delaporte.
  • La Montoye (b) – Amiens PFC, stade Locquet.
  • RC Amiens (b) – Harondel (b), stade Moulonguet 2.
  • Flesselles – Amiens Pigeonnier (b), stade municipal de Flesselles.

Laisser un commentaire