Départemental : La saison de trop pour le FC Saleux ?

L’année s’est avérée très compliquée pour le FC Saleux, auteur d’une saison catastrophique tant sur le plan sportif que financier. Menacé de disparition depuis plusieurs semaines, le club ne repartira finalement pas la saison prochaine, faute de soutiens et de moyens suffisants.

Une année funeste pour Saleux

Rien ne s’est passé comme prévu pour Saleux qui sportivement doit faire face à une relégation en Départemental 2 depuis déjà plusieurs mois. D’ailleurs, le club, qui n’a jamais réussi à relever la tête pour s’éviter une descente, traîne avec lui des statistiques peu flatteuses (seulement 2 victoires et 24 buts marqués en 24 matches). Une fatalité pour l’un des joueurs de l’équipe, qui dénonce avant tout la non-saison réalisée par son équipe avec « des joueurs qui se sont crûs au centre-aéré. En effet, plus personne ne venait aux entraînements. Les entraîneurs faisaient ce qu’ils pouvaient mais les joueurs ne les prenaient pas au sérieux. En somme, on vient de passer une saison plus que catastrophique sur le plan sportif ».

Cependant, bien que les joueurs soient les principaux responsables de la déroute de l’équipe, le capitaine dénonce également les agissements du district qui selon lui « veut tuer les petits clubs ou alors que ceux-ci fusionnent avec de plus gros clubs. Le district ne nous facilitait pas la tâche. Cette année, nous avons eu 2500 euros rien qu’en frais d’arbitrage alors que nous n’avons que 3000 euros de subventions de la métropole ! » Une situation qui n’est, donc, pas des plus favorables sur le plan financier et qui n’engageait rien de bon quant à la suite des évènements pour le club.

Une saison sans lendemain pour le club ?

Avec ses nombreux problèmes, on peut légitimement se poser la question de la pérennité du club dans le temps. Au point de craindre une disparition totale du FC Saleux ? Certains se posaient sérieusement la question mais tentaient de rester positif pour les années à venir à la veille d’une réunion cruciale pour l’avenir du club. Certains souhaitaient, en effet, « repartir avec seulement une équipe sénior l’année prochaine et fusionner avec Salouël en 2020. Salouël est une bonne école de football avec de belles structures. On va essayer de repartir un an de plus, selon le projet, pour jouer au football, ce qu’on n’a pas fait cette année pour au moins se maintenir en D2 la saison prochaine ».

La solution aurait donc pu venir d’une fusion avec le club voisin de Salouël en y intégrant les structures footballistiques saleusiennes. Cependant, à l’issue de cette réunion, « il a finalement été décidé que le club ne repartirait pas la saison prochaine, le maire ayant pris la décision d’y mettre un terme ». La conséquence ? La fusion est donc impossible et le club de Saleux est définitivement condamné à disparaître…

La disparition d’un club de foot ne peut-être qu’une déception pour le monde amateur et le sport local. Mais n’est-ce pas là aussi, la conséquence d’une désertion des plus petits clubs par les joueurs et par la jeunesse ?

Rémi Gérard

Laisser un commentaire