Au rayon des arrivées, les dirigeants de l’AC Amiens avaient récupéré Arnaud Binet et Charly Rosso, libérés par l’Amiens SC. Ils ont maintenant jeté leur dévolu sur Sacha Lemarié et Miri Siradjidini. Deux défenseurs évoluant également avec la réserve amiénoise.

Publicité


Dans la droite ligne de la stratégie fixée

L’AC Amiens a définitivement bouclé son secteur défensif. Les arrivées de Sacha Lemarié (latéral droit) et Miri Saradjidini (latéral gauche) en sont la preuve. Surtout, les frères Hamdane mettent en application la stratégie de recrutement édifiée au début de l’intersaison. Ils misent ainsi sur une majorité de joueurs formés à l’Amiens SC.

Publicité


« Ce sont deux joueurs qui connaissent parfaitement le National 3. Ils y évoluent depuis plusieurs saisons et viennent compléter un effectif plein de potentiel, commente Azouz Hamdane. Au-delà de leurs qualités sur le terrain, je suis content de les avoir parmi nous. Parce qu’ils ont un excellent état d’esprit et une réelle envie de travailler pour progresser. »

Publicité


Tâche à eux désormais de gagner leur place dans un secteur défensif qui s’annonce extrêmement concurrentiel à l’AC Amiens. « On peut avoir le sentiment que notre recrutement manque de cohérence, reconnaît l’entraîneur amiénois. Cependant, on ne pouvait pas se permettre de ne pas les signer. Maintenant, ce serait quand même bien de procéder au recrutement d’un joueur offensif. Sinon le groupe pourrait rapidement être déséquilibré. » D’autant que le club des quartiers nord vient de perdre son avant-centre Mahamadou Diawara, sollicité pour un retour à Mulhouse.

Publicité


Diawara retourne à Mulhouse

L’ancien attaquant de Chambly a obtenu l’accord de ses dirigeants pour être libéré de sa dernière année de contrat. Il dispose d’une proposition de contrat de deux ans assortie d’un projet de reconversion. « A 35 ans, il doit également penser à son après-carrière et à sa famille. Même s’il avait donné son accord pour la saison à venir, on ne pouvait pas se permettre de le bloquer, assure Rachid Hamdane, le président de l’ACA. Maintenant, on a le meilleur buteur de Régional 1 à notre disposition (ndlr : Souhyl Ringot). Et le retour de Mickaël Despois pour marquer des buts en National 3. » 

Néanmoins, Azouz Hamdane aimerait que ce départ soit directement compensé par l’arrivée d’un joueur plus expérimenté. « C’est vrai que l’on peut également compter sur Dilemfu, même si ce n’est pas un avant-centre de formation. Ce serait donc bien d’avoir un joueur dont c’est le poste préférentiel. Maintenant ce sont les choix de la direction du club. Il faut composer avec» Mais l’AC Amiens va d’abord finaliser le dossier de la doublure de Demba Gningue au poste de gardien de but. En attendant un hypothétique revirement de situation où une potentielle opportunité.

Romain PECHON

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments