District : Qui va évoluer à quel niveau ?

La réforme des championnats de District votée et officialisée il y a quelques semaines, il est désormais temps de faire le point sur les différentes équipes qui composeront les six niveaux de Départemental pour la saison 2020/2021.

Départemental 1

Relégué au quotient, Amiens Montières retrouve le Départemental 1 un an à peine après l’avoir quitté, et ce avec beaucoup de regrets. Il retrouvera deux anciens comparses puisque Amiens RIF et l’AC Amiens (c) seront à nouveau dans l’élite départementale. Dans ce D1 nouveau format – puisqu’il sera désormais composé de deux groupes de dix équipes – deux équipes de la métropole rejoignent ce trio depuis l’étage inférieur, à savoir l’US Camon (b) et l’ESC Longueau (b), respectivement premier et deuxième de la poule B de D2 en 2019/2020.

Départemental 2

Longtemps en course pour l’accession au plus haut niveau départemental, l’AS Glisy et le RC Salouel sont restés à quai, la faute à un classement au quotient les faisant passer cinquième et sixième. Ils devront donc à nouveau évoluer en D2, provoquant l’incompréhension du coach Gliséin. Néanmoins, ces deux formations ne seront pas les seules de la métropole à cet échelon, puisqu’elles retrouveront l’Amiens Portugais (b), déjà dans leur poule en 2019/2020. Ils seront accompagnés par trois promus, le RC Amiens (b), l’Amiens Pigeonnier (b) et l’Olympique Amiénois qui retrouve ce niveau de la compétition très peu de temps après l’avoir quitté.

Départemental 3

Six équipes de la métropole évolueront au troisième niveau, dont quatre en provenance du Départemental 4. Ainsi, l’Amiens FC, Dreuil, Amiens Montières (b) – qui bénéficie d’une impossibilité d’accession pour les Portugais de Saint-Ouen – et Blangy-Tronville font partie des promus à ce niveau de la compétition. Ils rejoignent l’ES Cagny, maintenu après une saison bien plus compliquée qu’en 2018/2019. Ces cinq équipes voient Sains/Saint-Fuscien les rejoindre puisque le pensionnaire de D2 est relégué en D3 pour le prochain exercice de District.

Départemental 4

Envoyé en D4 sans avoir pu véritablement défendre ses chances, n’ayant pas pu affronter son concurrent direct ce qui a suscité la colère de son président, l’Amiens PFC retrouve une division qu’il a quittée il y a un an et pourra défier le RC Salouel (b), neuvième en 2019/2020. Et à ces deux équipes s’ajoutent pas moins de six formations ayant obtenu leur promotion depuis le D5. Ce sont donc l’Amiens AF, l’ASM Rivery, le Boves SC, l’Amiens RIF (b), l’AS Glisy (b) et l’Olympique Amiénois (b) – qui profite de l’impossibilité pour Vers-sur-Selle de monter – évolueront dans ce quatrième niveau départemental samarien en 2020/2021.

Départemental 5

Au moins huit équipes de la métropole seront sur la ligne de départ en Départemental 5 pour la prochaine saison. Au moins, car un doute subsiste sur la participation de l’Amiens DZFC, relégué en raison d’un forfait général en Départemental 4. Néanmoins, ce qui est sûr, c’est que l’ASL Saveuse, le FC Pont-de-Metz et Sains/Saint-Fuscien (b) seront à ce niveau, tout comme l’ES Vers-sur-Selle, cinquième et théoriquement promu lors de la dernière saison, mais forcé de rester en D5 suite à une troisième année d’infraction quant à l’arbitrage. Ces quatre ou donc cinq équipes sont rejointes par quatre promus : l’Amiens Portugais (b), l’US Allonville, l’Amiens FC (b) et l’ES Cagny (b).

Départemental 6

Exit le D7, le D6 est désormais le plus bas niveau dans la Somme ! En raison de la réforme imposée par le District samarien, passant notamment tous les niveaux avec des poules de dix équipes, le Départemental 7 ferme ses portes et toutes ses équipes sont envoyées vers le D6, en compagnie de celles déjà présentes à ce niveau. Conséquence principale, ce sont huit équipes qui joueront dans le dernier niveau du département l’an prochain avec les présences de l’ASM Rivery (b), du Boves SC (b), de l’ASL Saveuse (b), de Sains/Saint-Fuscien (c), de l‘Amiens Pigeonnier (c), de l’ES Vers-sur-Selle (b), de l’Amiens AF (b) et de Blangy-Tronville (b). Évoluant en D7 l’an dernier, l’ASM Rivery (c) pourrait être dans l’impossibilité de disputer ce championnat en raison de la présence de l’équipe B à ce niveau.

A lire aussi :

Benoît Bourdet (ESC Longueau b) : « Il n’y a aucune équité sportive »

National/Régional : Qui va évoluer à quel niveau ?

Dominique Flahaut (Amiens Montières) : « Je n’ai plus aucun espoir, sauf si l’aSC gagne son combat ! »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Raymond Domenech : « C’est le Premier ministre qui a mis le feu ! »

Amiens SC : Le Conseil d’Etat désavoue la LFP !