Dreyer-Gurtner, les Alsaciens de l’Amiens SC

Ironie du sort ou comble du hasard, les deux gardiens de l’Amiens SC – et non ceux du RC Strasbourg – sont Alsaciens, cette saison. Et s’ils demeurent attachés à leur club d’enfance, Régis Gurtner et Matthieu Dreyer connaissent l’importance de ce match dans la course au maintien.  

Strasbourg, leur club de cœur

Respectivement natifs de Saverne et de Strasbourg, Régis Gurtner et Matthieu Dreyer seront donc dans le camp d’en face dimanche après-midi avec la ferme intention de faire chuter le club qui les a fait rêver dans leur jeunesse. « En tant qu’Alsacien, Strasbourg, c’est le club phare de la région, ça reste une institution, concède Matthieu Dreyer. Quand on était petit, on allait au match, c’est l’équipe qui nous a procuré nos premières émotions. Jouer contre eux, ça fait toujours quelque chose. » 

Et ce n’est pas Régis Gurtner, formé à Strasbourg, qui dira le contraire. « Strasbourg, ça reste mon club. Même si ça fait quelques années que je suis parti d’Alsace, je continue de les suivre d’un œil attentif, reconnaît celui qui a gardé les buts strasbourgeois entre 2008 et 2011. J’ai été formé là-bas, j’ai mes racines alsaciennes, ma famille qui est encore là-bas. Forcément, je les suis toujours, quand je suis en vacances, je rentre là-bas. Je suis donc content pour eux qu’ils aient gagné cette Coupe de la Ligue. »

Une farouche volonté de l’emporter

Outre ce trophée, Strasbourg réalise également une excellente saison en championnat, comme en atteste sa dixième place provisoire. Un retour au premier plan qui ne surprend pas Matthieu Dreyer : « Ils ont été très bas pour rebondir mais c’est surtout cette ferveur populaire qui leur a permis de se maintenir quand c’était compliqué puis de se transcender sur certains matches importants. On ressent un engouement qui est unique en France. Sans les supporters, le club de Strasbourg n’en serait pas là aujourd’hui. »

C’est-à-dire déjà assuré de son maintien en Ligue 1 avant même le dernier mois de compétition. « Strasbourg a une belle équipe, ce sera un match difficile et important pour nous. Aujourd’hui, je suis à Amiens et j’ai envie de gagner ce match-là, je ferai tout pour », clame Régis Gurtner. « A nous de mettre les ingrédients qu’il faut pour faire le meilleur résultat possible. En tout cas, il n’y aura pas de sentiment, prévient Dreyer. On est en route pour le maintien, il faudra donc les battre quoi qu’il arrive pour prendre un plus d’air. Je n’aurais aucun scrupule à battre Strasbourg. »

Et c’est ce qu’on attendait des Amiénois pour poursuivre leur série d’invincibilité à domicile à l’issue de ce match contre Strasbourg. Quitte à ce que des Alsaciens soient heureux dimanche, autant que ce soit les gardiens du temple amiénois !

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
US Camon (U17)

R3/R1(F)/U17N : Un derby en ouverture !

Régional 1 : Place au sprint final !