Droits TV : Mediapro voudrait une grosse ristourne

Mediapro Téléfoot

Après avoir refusé de payer la traite d’octobre d’une valeur de 172 millions d’euros pour la diffusion de 80% des matches de Ligue 1 et de Ligue 2, Mediapro réfléchirait à demander une remise de 25% du montant des droits TV en raison de la crise sanitaire pour cette saison 2020/2021. Explications.

La suite après cette publicité

Mediapro propose deux alternatives

Décidément, le début de l’histoire entre Mediapro et le football français est loin d’être un long fleuve tranquille. En difficulté financière, le groupe derrière la chaîne Téléfoot s’est placé sous la protection du tribunal de commerce de Nanterre pour geler sa dette pendant une procédure de conciliation. Et selon le journal l’Equipe, Mediapro envisagerait deux solutions de sorties de crise. La première viserait à demander une remise de 25% du montant des droits TV, soit une remise comprise entre 170 et 200 millions d’euros, pour la saison 2020/2021 sur les 820 millions promis en 2018.

La suite après cette publicité

La deuxième piste consiste à maintenir la somme initialement promise à travers un allongement de la durée de contrat. Ainsi, la Ligue de football professionnel (LFP) obtiendrait bien les 820 millions d’euros promis pour cette saison 2020/2021 mais en contrepartie d’un contrat prolongé jusqu’en 2026, alors que l’échéance actuelle est en 2024. Déterminée à ne pas céder dans ce dossier, la LFP devrait poursuivre la procédure de conciliation en espérant que Mediapro finisse par honorer ses engagements. Dans le cas contraire, de nouveaux diffuseurs pourraient bien récupérer les droits TV du football français. Affaire à suivre.

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

Ligue 2 : Une saison sans montée ni descente ?

Ligue 2 [J9] : L’Amiens SC recule au 13e rang

Laisser un commentaire