Remplaçant lors des deux derniers matches de championnat, Eddy Gnahoré n’en demeure pas moins motivé au moment de défier Caen, un concurrent direct pour le maintien en Ligue 1, ce samedi. 

Un potentiel tournant

Dire que le match contre Caen, comptant pour la 24e journée de championnat, est déterminant s’avère être une lapalissade. Pour autant, Eddy Gnahoré est bien conscient qu’Amiens joue une partie de son avenir en Ligue 1, samedi soir. « Chaque victoire est de l’or dans ce genre de match. C’est encore plus important qu’on a lâché des points en première partie de saison contre des adversaires au maintien, rappelle le milieu de terrain. Si on veut être satisfait en fin de saison, il ne faut pas en faire de même en deuxième partie de saison. »

Un discours également tenu par son capitaine et cousin, le dénommé Prince Gouano : « C’est contre ces équipes-là qu’il va falloir engranger le maximum de points possible. En première partie de saison, ça s’était mal passé face à Caen. Il faut se servir de ces mauvaises expériences pour ne pas répéter les mêmes erreurs. » S’il refuse de caractériser ce match comme « crucial » pour le maintien, considérant que celui-ci sera tout aussi important que les prochains, Jordan Lefort avoue « qu’un bon résultat donnerait un peu d’air » à Amiens.

C’est bien là l’essentiel à quinze matches du terme d’une saison qui s’annonce difficile jusqu’au bout et au court de laquelle le moindre succès demeure précieux. Et ce, qu’importe l’adversaire et le contexte entourant la rencontre.

R.P.

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here