Eddy Gnahoré : « Il faut s’attendre à une réaction d’orgueil »

Ancien partenaire d’Alphonse Areola en équipe de France U18, Eddy Gnahoré s’attend à un match difficile contre le Paris Saint-Germain, samedi. Si l’élimination en Coupe de la Ligue contre Guingamp laisse entrevoir une faille dans l’édifice parisien, elle risque surtout de remobiliser les champions de France en titre selon le milieu de terrain amiénois.

Eddy, il va falloir courir et faire de nombreux efforts contre le PSG…

Comme à tous les matches ! Maintenant, c’est vrai que c’est un peu spécial car ils ont une capacité à garder le ballon au-dessus de la moyenne. On est donc prêt à beaucoup courir mais surtout à faire le meilleur match possible.

Quel est votre sentiment après l’élimination du PSG en quart de finale de la Coupe de la Ligue ? 

Ça nous donne une petite lueur d’espoir. Jusqu’à présent, ils étaient encore invaincus. Même si chaque match est différent, on a vu que Guingamp était encore capable de le faire. Si une équipe de ce niveau est capable de faire tomber le PSG, même si c’était un match de coupe et qu’il faut rester réaliste, ça nous donne le sentiment qu’il y a quelque chose à faire.

Cette élimination risque aussi de remonter le PSG, déterminé à réagir après une telle élimination… 

On sait très bien qu’il faut s’attendre à une réaction d’orgueil de leur part. Je ne sais pas s’ils ont abordé le match avec une certaine légèreté parce qu’ils jouaient Guingamp qui était dernier. Cela leur a peut-être porté préjudice et ils seront donc encore plus attentifs après ce faux-pas. De notre côté, on se doit d’aborder de la meilleure façon possible en gardant cette petite lueur d’espoir dans un coin de la tête.

Est-ce un match qui se prépare différemment ? 

Collectivement, non je ne pense pas. On prépare tous les matches avec l’envie de contrer l’adversaire. Maintenant, au niveau individuel, chaque joueur prépare ce match un peu différemment, à sa façon. Il faut sortir le meilleur match possible contre ce genre d’équipe, la moindre faute ou erreur de concentration se paye cash.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire