L'Amiens SC termine par une défaite

Dans son édition du jour, le quotidien l’Equipe a procédé à la projection des vingt équipes de Ligue 1 pour la saison à venir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a quelques surprises dans les rangs amiénois. 

Publicité


Stabilité en défense

Avec un secteur défensif globalement stable, l’Equipe mise sur une ossature défensive similaire à la saison dernière. Ainsi, le quatuor El Hajjam-Gouano-Adenon-Dibassy serait en charge de protéger le but de l’indéboulonnable Régis Gurtner. En réalité, la principale surprise vient de l’entre-jeu, où Eddy Gnahoré est préféré à Bongani Zungu. L’international sud-africain manquera le premier rendez-vous de la saison à Lyon. Mais il apparaît quelque peu prématuré de le voir sortir de l’équipe type. Surtout au regard de son importance croissante dans le dispositif de Christophe Pelissier. Quoi qu’il en soit, le joueur choisi évoluerait aux côtés de Thomas Monconduit. Ce dernier d’ailleurs auteur d’une très bonne deuxième partie de championnat, l’an dernier.

Publicité


Attaque entièrement remaniée

Offensivement, l’Amiens SC est encore en chantier. Alors que Quentin Cornette sera quasi sûrement titulaire à gauche contre Lyon, l’unique quotidien sportif de France considère que Rafal Kurzawa devrait rapidement prendre en charge l’animation du couloir gauche picard. A droite, son homologue serait Juan Oter. Tandis que Stiven Mendoza serait recentré, afin de succéder au départ non-compensé de Gaël Kakuta. Courtisé par des clubs anglais, Moussa Konaté reste l’option numéro 1 en attaque afin de confirmer une première saison avec treize buts au compteur.

Publicité


Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire