Publicité


Battu par le Paris FC samedi dernier, concédant ainsi sa deuxième défaite consécutive, l’Amiens SC suscite déjà certaines inquiétudes après les trois premières journées de championnat. Pourtant, Emmanuel Lomotey estime que l’heure n’est pas à la panique au sein du vestiaire amiénois. Entretien.

Publicité


Comment expliquez-vous cette défaite ?

C’est très difficile à expliquer. Je pense que l’on méritait mieux. On aurait dû gagner ce match facilement, mais ça fait partie du jeu. On doit continuer à travailler et se concentrer sur le prochain match.

Vous n’êtes pas inquiet donc ?

Je pense que l’on a des joueurs de qualité. Moussa (Konaté) n’avait pas joué depuis un moment et on a besoin de lui parce que c’est un très bon joueur. Ce n’est qu’une question de temps. Si continue de travailler comme on le fait, tout ira bien. Je sais que l’on peut faire mieux avec de bons joueurs. Il n’y a eu que trois matches, on en a encore beaucoup à jouer. On doit continuer à travailler et rester concentrés.

Publicité


Mais ce n’était clairement pas assez sur ce match….

Paris n’avait pas peur de venir dans notre surface et ce n’est pas bon. On doit les stopper et faire en sorte qu’ils aient peur de nous, parce qu’on joue à domicile. On doit être à l’aise et les mettre mal à l’aise, mais ils ne l’ont pas été. Ce n’était pas un bon jour pour Amiens, mais c’est passé et il faut se concentrer sur le prochain match.

Publicité
Publicité


Qu’avez-vous à dire aux supporters ?

Je veux leur dire que ce n’est que le début de la saison. Il n’y a eu que trois matches, même si les deux derniers ont été difficiles. Ils doivent continuer à nous supporter parce que nos performances vont arriver.



Que manque-t-il à Amiens ?

On doit marquer ! On a bien joué sur le premier quart d’heure mais on doit tenter notre chance. Si on prend notre chance, on sera meilleurs. On doit créer plus de situations pour marquer parce que si on ne marque pas, on ne gagne pas !

Publicité


Propos recueillis par Romain PECHON avec Adrien ROCHER

A lire aussi :

Valentin Gendrey (Amiens SC) : « Tout le monde a envie de bien faire »

Luka Elsner (Amiens SC) : « C’était ahurissant de neutralité »

Publicité
Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments