ESC Longueau – AS Vitré : les notes du match

Déjà dans l’histoire, l’ESC Longueau affrontait Vitré en 32èmes de finale. Délocalisés à Moulonguet pour l’occasion, les Longacoissiens sont toutefois passés près de la qualification qui s’est jouée aux tirs au but (0-0, 1-4 t.a.b.). Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Thomas Chatalen

Héros des 120 minutes, le gardien longacoissien s’est montré à la hauteur des louanges qui lui sont accordées. En effet, l’ancien Amiénois a repoussé toutes les tentatives adverses. Le portier a tout simplement dégoûté Vitré. Malheureusement pour lui et ses coéquipiers, c’est son homologue breton qui est sorti vainqueur de cette terrible épreuve des tirs au but. Néanmoins, ce qui est sûr, c’est que les cages de Longueau sont bien gardées.

Mention « Thomas on fire ! Vitré est terrifié. »

Thomas Chatalen : « J’avais le sentiment d’avoir la baraka »

Nicolas Roussel

Habituel tireur des penalties, Nicolas Roussel est cependant un des héros malheureux de la soirée. Volontaire sur son côté, il a souffert dans un premier temps avant d’hausser le ton au fil de la rencontre. Premier tireur longacoissien lors de la séance, il a malheureusement envoyé son ballon au dessus du cadre.

Mention Jean-Paul Abalo 2001.

Nicolas Roussel : « Si je marque, ça se termine sans doute autrement »

Antoine Bouvet

Auteur du but providentiel au tour précédent, Antoine Bouvet s’est démené pendant les 120 minutes au front de l’attaque longacoissienne. Après avoir débuté à une inhabituelle place de relayeur, il s’est exilé sur le côté gauche de l’attaque d’où il s’est procuré les plus franches situations de son équipe. Malheureusement pour lui, il y eut toujours un pied adverse sur sa trajectoire.

> Coupe de France : Fin de parcours pour Longueau

Les notes des joueurs

Chatalen (8) – Desenzani (5,5), Petit (6,5), Hédé (6,5), Roussel (6) – Delcuse (7), Demetz (6), Finaz (5,5) – Bouvet (7), Tassart (6), Vanpuywelde (5,5).

La Rédaction

Laisser un commentaire