Fabien Reinert : « Christophe Pélissier n’a pas été respecté »


Consultant pour le 11 Amiénois et polémiste de la Tribune des Sports de France Bleu Picardie, Fabien Reinert ne digère pas le départ de Christophe Pélissier pour Lorient. Selon lui, Bernard Joannin n’a pas fait les efforts nécessaires pour retenir l’entraîneur de la montée en Ligue 1. 

La suite après cette publicité

Quel est votre sentiment après le départ annoncé de Christophe Pélissier pour Lorient ?

C’est comme une histoire d’amour où l’on sait qu’il y a encore des choses à vivre ensemble mais il y en a un des deux qui ne veut plus faire d’effort. Je suis dégoûté parce qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait pour conserver Christophe. Les supporters ne pourront même pas le remercier, lui offrir un départ à la hauteur du travail qu’il a accompli à Amiens. Un travail exceptionnel au regard des effectifs qu’il a eus. Je ne sais pas si on rend compte qu’il nous laisse une troisième année de suite en Ligue 1 ! Il n’a jamais été en situation d’échec à l’Amiens SC mais malheureusement cela n’a pas suffit et c’est finalement John Williams qui a gagné la guerre.

La suite après cette publicité

Considérez-vous que Bernard Joannin n’a pas fait les efforts nécessaires pour conserver Christophe Pélissier ?

C’est un énorme pari ! Soit on n’a pas compris où ils veulent aller et on va vraiment jouer le top 10, mais là il va falloir m’expliquer comment on va faire. Soit il se trompe complètement et l’année prochaine on ira jouer en Ligue 2 ! Humainement, c’est un cycle qui se termine. On a le sentiment que Christophe Pélissier n’a pas été respecté et c’est ça qui met en rage les supporters de l’Amiens SC. On a le sentiment qu’ils ont oublié tout ce qu’il a fait pour nous. J’espère sincèrement qu’ils vont prendre un entraîneur qui va tenir la route. Si on veut jouer le top 10, il faut frapper fort ! Claude Puel est libre, John Williams peut peut-être l’appeler.

La suite après cette publicité

Qu’importe le successeur, ce ne sera pas simple de passer après Christophe Pélissier…

Ce sera même très difficile ! Son successeur n’aura pas d’autre choix que de nous maintenir. Dans le cas contraire, ce sera un échec. Dans le cas contraire, Bernard Joannin devra rendre des comptes et faire face à la grogne des supporters. Après, peut-être que le nouvel entraîneur aura des moyens supplémentaires, d’autres joueurs à sa disposition et qu’il s’en sortira. En tout cas, la manière avec laquelle on a poussé Christophe Pélissier dehors, ce n’est pas réglo. On entend souvent Luigi Mulazzi nous dire, à nous supporters, soyez gentleman, là on peut dire que l’ASC ne l’a pas été sur ce coup. Quant à John Williams, il joue gros aussi. Il aura des responsabilités quotidiennes, il sera donc plus exposé alors que jusqu’ici il n’était qu’un homme de l’ombre. Au niveau recrutement, il nous a sorti des choses qu’on n’imaginait même pas, même si tous n’ont pas été une réussite. Je n’oublie pas ça, maintenant on a le sentiment qu’il est le principal responsable du départ de Christophe Pélissier. De notre côté, on n’oubliera pas tout ce qu’il a fait pour l’Amiens SC.

La suite après cette publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

17 Commentaires

  1. Je suis tres déçu du départ de Christophe , manque de classe du président qui aurait du le prolonger avant la fin du championnat , quitte a payé des indemnités en cas de descente , on restera toujours un petit club par le manque de professionnalisme , on n’ est pas capable de retenir un entraineur en or et de retenir des joueurs comme Kakuta , la j ‘ entends dire qu ‘ on va prendre un entraineur comme Tanchot du Havre , on se moque de qui ? On aurait fait mieux de garder Christophe meme si l ‘ entende n’ était au beau fixe avec Williams , mais en homme intelligent, on pouvait trouvé un accord d ‘ entende , si on veux devenir un grand club, capable de jouer les 10 premiére place du classement , promis par le president , il faut prendre un nouveau entraineur qui connais bien la ligue 1 et qui à un profil de jeu interessant , j ‘ attends des mesures forte du président car en tant que supporter acharné du club , il nous doit nous promettre que le club va se péreniser en ligue 1 , je souhaite bonne chance à Christophe pour le futur à Lorient ,

  2. Belle interview !

    Le président va être attendu au tournant. Quand on se souvient de la valse des entraineurs avant Pelissier, là, pas le droit à l’erreur sinon ce sera la L2 car il ne faut pas se leurrer, on a pas les moyens de se payer un Puel (pas le père en tout cas).

    Après, il fallait se douter du départ du coach vu que le mercato avançait déjà côté joueurs…
    Il faudra trouver un nouveau coach qui fera avec les joueurs qu’on a choisi pour lui mais sans son avis.

    C’est risqué… Entre un coach qui fait le recrutement lui-même et celui dont on ne va même pas demander l’avis et les envies, il faut un équilibre…

  3. Je regrette le départ de Christophe PELISSIER et je regrette encore plus la manière de ce départ.
    Au vu de ce qu’il a fait pour le club, les dirigeants se seraient grandis à une fin plus élégante
    Pour ce qu’il nous a apporté comme rêves et émotions je tiens à le remercier et à lui souhaiter le meilleur pour la suite.
    Maintenant il reste à attendre le nom de celui chargé de le remplacer.
    J’espère qu’il lui sera proposé un contrat d’un an avec option pour une année supplémentaire si top 10.

  4. Puel …. nous sommes un.petit.club avec un petit stade ….
    Il faut arrêter de rêver…. déjà le.recrutement permet de mettre en.valeur des joueurs quasi inconnus avant. Leur arrivée a Amiens .. et ce nen deplaise au anti williams …
    N oublions pas.que déjà l.annee dernière alors qu il lui restait un an.de.contrat Pelissier avait fripoullait avec Toulouse ….
    Une nouvelle ère commence
    Maintenant il nous faut un entraîneur à la hauteur lamouchi pas top et celui de Havre pas top du tout
    ALLEZ AMIENS

  5. On peut être déçu mais en quoi Joannin aurait des comptes à rendre en cas de descente. Je suis supporter depuis plus de trente ans et j’estime qu’il n’a aucun cas compte à me rendre pas plus que Pélissier n’a à justifier sa décision de nous quitter. Est-ce un début de chasse aux sorcières ?
    Dans ce cas, il faut vous rappeler de l’épisode toulousain en fin de saison dernière. Si le président toulousain décide de prendre Pelissier, il part malgré sa dernière année de contrat alors qu’il avait donné son accord oral pour une prolongation de contrat. Bien évidemment, Il faut remercier le coach pour tout ce qu’il a fait pour nous et pour le club mais le club (Joannin, Williams ….) à également fait beaucoup pour lui et la suite de sa carrière. Je me réjouis donc de cette collaboration de 4 ans et je ne suis pas défaitiste avant de connaître notre futur coach et nos futurs joueurs. Je souhaite plein de belles choses à notre ex-coach (sauf si nous le rencontrons ) et vive l’ASC

  6. Il n’y avait pas de place pour les deux…Le Président a choisi Williams.
    Je persiste dans ma première analyse, ça sera la descente aux enfers.
    Pélissier était l’homme de la situation..il le prouvera à Lorient
    C’est tout faux dans le choix …..
    Au fait l’année prochaine, Williams va devoir apprendre une dizaine de langues différentes.
    Un premier challenge pour lui…

  7. Je vais continuer à supporter mon club de coeur depuis toujours mais il est vrai qu’il va manquer quelque chose à cette équipe à laquelle christophe Pellissier à su donner une âme!

    Merci Mr Pellissier j attendais ça depuis 36 ans la ligue 1 et vous avez réaliser le rêve de beaucoup de supporters comme moi et mon fils de 7 ans!

  8. Pellissier, pas récompensé pour son travail ! J’aurais bien aimé le voir encore en ligue 1, dans un club plus prestigieux !

  9. Meme si CP a fait beaucoup pour l’ASC n’oubliez pas que rien ne serait fait sans BJ !
    Laissez faite le staff, prenez en compte que une deuxième proposition a été faite à CP et qu’il l’a refusée !
    Son objectif est de faire remonter des équipes sont travail est fini à l’ASC ! Comme dirait un grand homme (Pipa) avant d’arriver à Amiens CP etait inconnu du grand public.

  10. Je ne suis pas d’accord.
    Pour ma part la proposition qui a été faite est pleine de bon sens. Je ne suis pas persuadé que Pelissier ai tiré la quintessence de son groupe. Ou en tout cas, cette décision est prise pour voir changer le jeu de l Amiens SC. Articuler l équipe autour d’ Eddy Gnahoré, guère apprécié par Pélissier car jouer estampillé john williams. Pensez aux purges innombrables vécues à l extérieur depuis deux saisons.

  11. Moi aussi ainsi que mon fils nous sommes dégoûtés ça ne leur portera pas bonheur je ne pense pas qu’on va en prendre deux abonnements

Laisser un commentaire