Fabien Reinert : « Je respecte le parcours de Chambly mais…. »

Fabien Reinert

À la recherche d’un stade pour jouer en Ligue 2, le FC Chambly a un temps envisagé la possibilité de disputer certains de ses matches au stade Crédit Agricole la Licorne. Une solution rapidement exclue par l’état-major du club amiénois, pour le plus grand soulagement de Fabien Reinert, supporters de l’Amiens SC et consultant pour le 11 Amiénois

La suite après cette publicité

Il est désormais acté que Chambly ne jouera pas à la Licorne la saison prochaine. Est-ce un soulagement ? 

Pour moi, ça l’est, effectivement. Je ne vais pas le cacher. Je respecte le parcours de Chambly, mais mon club c’est l’Amiens Sporting Club. Chambly est monté, n’a pas de stade. On dit que Beauvais ne joue pas le jeu mais la ville aussi a des associations sportives. Le vrai responsable dans ce dossier, c’est la Mairie de Chambly, personne d’autre. Reporter la faute sur des clubs qui ne veulent pas accueillir, je ne suis pas d’accord. La Mairie de Chambly n’a pas fait le travail, c’est tout. Je souhaite à Chambly de réussir en Ligue 2, parce que ce qu’a fait la famille Luzi est fou.

La suite après cette publicité

Il n’y a donc aucune animosité des supporters de l’Amiens SC envers Chambly ?

Il y a 29 ans, une équipe de potes, comme chacun peut en avoir une, fait un championnat et 29 ans après, tu passes professionnel. C’est exceptionnel ! Je crois que dans n’importe quel championnat, ça n’a jamais existé cette histoire. Elle est rocambolesque et énormissime. Tout ça sous le pilier d’une famille, la famille Luzi avec le père, les fils qui sont devenus tour à tour entraîneur, président, et qui sont entourés de gens qui tiennent la route aussi. Bravo à eux, mais le Stade de la Licorne, c’est l’Amiens Sporting Club.

La suite après cette publicité

Il était inconcevable pour vous de partager le stade de la Licorne avec une autre équipe ?

C’est déjà arrivé mais à l’époque on ne jouait pas en Ligue 1. Le club a signé une convention avec Amiens Métropole pour l’utilisation du stade de la Licorne. Il y a eu une réflexion avec un gros billet pour une pelouse hybride. Quand on voit que Christophe Pélissier ne veut pas que le terrain d’entraînement hybride soit utilisé par un autre groupe que celui des professionnels, j’aurais mal compris qu’on laisse la pelouse utilisée par une autre équipe professionnelle. Chacun son stade et l’expression « les vaches seront bien gardées », c’est un peu ça. Je ne doute pas qu’ils trouvent une solution mais ça ne sera pas à Amiens.

La suite après cette publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

Direction Beauvais… et Paris

Après d’âpres discussions, le FC Chambly a trouvé un accord avec la municipalité beauvaisienne pour disputer une très grande majorité (14 à 15) de ses matches à domicile au stade Pierre Brisson de Beauvais. Pour le reste, c’est à Charlety (Paris) que le club des frères Luzi devrait élire domicile la saison prochaine. L’officialisation de ce protocole d’accord est attendue pour ce vendredi midi.

4 Commentaires

  1. Qui est Fabien Reinert ? Siege-t-il à Amiens métropole ? Fait il partie du CA du club de Amiens SC ? Apparemment non, donc son avis on s’en tartine le coquillard… Je rejoins un autre commentaire qui disait que le club en serait grandi. Le stade appartient à Amiens métropole qui décide des utilisateurs.

  2. Ligue 1 ou pas ligue 1, aider le F.C.C.O. , un club exceptionnel, aurait été un HONNEUR pour l’A.S.C.
    M. Reinert s’est-il exprimé lorsque Lens est venu piétiner la triste pelouse qui était celle de la Licorne à l’époque ? D’autant que la façon nous nous avons été remerciés nous est plutôt restée en travers de la gorge…

    • Il l’a dit dans ses propos que l’accord avec Lens représentait un énorme intérêt financier qui a permis la pose d’une pelouse hybride par la suite. De plus il a précisé que l’ASC n’evoluait pas encore en Ligue 1 a cette époque et n’avait pas a respecter les même standards en terme de qualité de terrain

Laisser un commentaire