Panoramic

Journaliste pour beIN Sports, François Rabiller nous avait fait part de ses inquiétudes à propos de l’Amiens SC dans une interview exclusive accordée il y a quinzaine de jours de cela. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que limogeage de Luka Elsner n’a fait que confirmer ses inquiétudes sur le manque de cap des dirigeants picards.

Publicité

Un fusible facile

« Virer un entraîneur après cinq journées, c’est un aveu d’échec des dirigeants. Ce qui est très gênant, c’est qu’on a un président d’Amiens qui est venu sur beIN Sports, il y a une dizaine de jours pour dire qu’on verrait le vrai Amiens dans un mois. Quand il dit ça, c’est qu’il reconnaît que le recrutement n’était pas bon, que l’équipe n’était pas prête et que les dirigeants avaient mal géré la transition Ligue 1/Ligue 2. Il donnait des circonstances atténuantes à son coach pour le virer dix jours plus tard. J’ai le sentiment assez désagréable que les dirigeants se défaussent sur leur coach. »

Publicité

Source : beIN Sports

A lire aussi :

Amiens SC : Le passage de Luka Elsner en cinq dates

Amiens SC : Luka Elsner écarté !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

8 Commentaires

  1. Et vous verrez dans quelques temps Elsner ira dans un autre club et il réussira comme Pellissier j’ai assisté avant le confinement aux séances d’entraînements et nous voyons très bien que c’est un tres bon technicien mais a Amiens personne ne réussit pourquoi ?

    • thierry Laurey est venu et n’a rien fait ; aujourd hui il est depuis 5 ans a strasbourg avec une certaine reussite. l’entraineur les joueurs c’est une osmose , ça passe ou ça passe pas. les « regretteux’ de Pelissier ont vite oublié les dernières places qu’on occupait en ligue 1 de son temps. Eslner était un pari (comme Pelissier en son temps aussi!). arretez de ch… sur les dirigeants qui ont été les SEULS à avoir monter Amiens en ligue 1. rappelez vous des années Pouillot pascal du fric à gogo de la mairie d’Amiens (donc nos impots !) et des résultats bidon à part une final coupe de France. Journaleux du 11 amiénois ou pseudo supporter, vous n’avez aucun respect pour ce qui a été fait par l’équipe dirigeante actuelle. on salue Williams quans on achete Guirassy ou Kraft et on l’enterre pour Otero ou Ganso. vous etes petit petit…

      • bien vrai tout ce que tu dis et les journaleux comme tu les appelles ne font que leur travail a savoir du papier tout simplement et ca marche car il y a beaucoup de monde qui visite ce site .pour ce qui est de respect ,non il ent on pas.sauf quand l’équipe va bien et encore .j’espere surtout qu’ils ne sont pas supporter de l’ASC.

      • Je suis totalement d’accord avec toi.
        D’ailleurs quand tu parles des personnes qui saluent Williams pour l’achat de Serhou Guirassy, il faut bien préciser que ces personnes ont attendu plusieurs mois pour le faire.
        Puisque que quand il était annoncé, de nombreux supporter « gueulaient » parce que le club recrutait « selon eux » un tocard qui jouait en D2 allemande…
        Le public amienois est triste à mourir…

        • a oui ? on va dire le « roi » Pelissier, gurtner, ndombelé, guirassy monconduit kakuta kraft blin opoku dibassy guano. en voici une douzaine et j’en oublie maintenant tu en cite 120 …

          • akolo, kakuta 2e, gnahoré, eneme-ella, diabaté, essele, aleesami, mbenza, ghoddos, otero, kurzawa, ganso, timite, sy, dekoke, labeau, talal, traore, nathan, baradji, rabeï, tallo, ba, bilus…

            Si on remonte à 2015-2016 année de recrutement de Monconduit, ya une bonne liste de joueurs inutile aussi, et il en manque dans ma liste.. Le fait est que, depuis 2 saison le recrutement laisse à désirer, au promet des merveilles aux joueurs, un tremplin. sur un guirassy ça marche parce qu’il a une mentalité top, mais à côté tu as otero mendoza en passant par ghoddos et akolo qui pense que le tremplin c’est du tout cuit, pas besoin de mouiller le maillot.

            en 2 ans ça te flingue une équipe, surtout avec un entraineur qui découvre la ligue 1 et la mentalité de ces joueurs là

Laisser un commentaire