Ligue 1

Emblématique président du RC Lens entre 1988 et 2017, Gervais Martel s’est exprimé sur la situation de l’Amiens SC, relégué en Ligue 2 suite à l’arrêt prématuré et définitif de la saison 2019/2020. Selon lui, le football français a eu tort de ne pas envisager la possibilité de jouer à 22 la saison prochaine. 

Un ajustement tout à fait envisageable

« Je regrette cette situation, le football a totalement changé. Il y a 10 ou 15 ans, on aurait certainement trouvé une solution pour essayer de sauver un ou deux clubs. On aurait pu faire preuve d’une plus grande solidarité. Le calendrier n’est pas une raison, je suis déçu. Il y avait vraiment matière pour 22 clubs. On est toujours en train de pleurer en France. Avec l’expérience que j’ai, les joueurs aiment jouer tous les trois jours, ils préfèrent jouer. C’est dommage. »

Source : RTL

A lire aussi : 

Amiens SC : Bernard Joannin dénonce les « informations biaisées et erronées » de la Ligue !

Ligue 2 : Troyes et Clermont déboutés et condamnés par le Conseil d’Etat

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire