Guingamp – Amiens SC, les raisons d’y croire

Ghoddos
@DijonShow

Alors que la LFP a décidé de reporter la majorité des rencontres de Ligue 1 ce week-end, l’ASC sera bien sur le terrain de Guingamp. Le match se déroulera ce samedi soir à 20h et fait figure de match de la peur. En effet, Amiens et Guingamp se retrouvent tous les deux dans une situation très délicate. Pointant respectivement aux 19e et 20e position du classement, les deux équipes doivent impérativement prendre des points. Les Amiénois devront impérativement réagir et engranger des points avant la trêve hivernale. Le maintien en ligue 1 et la situation du club picard en dépendent. Malgré les résultats préoccupants, le 11 Amiénois reste optimiste et vous propose les raisons de croire à un succès.

Guingamp, muet à domicile


On sait que les Amiénois ont du mal à l’extérieur avec une seule victoire acquise sur le terrain de Toulouse. Néanmoins, le déplacement en terre bretonne est peut-être le meilleur moyen de se relancer. Tout d’abord parce que Guingamp est la plus mauvaise équipe à domicile. Toujours sans victoire sur leurs terres, les Guingampais campent en dernière position depuis le début de la saison. De plus, une victoire à Guingamp serait la meilleure affaire possible pour les joueurs de Christophe Pélissier qui se mettraient hors de portée d’un concurrent direct. Avant la réception d’Angers, reprendre de la confiance ne serait pas de trop.

Une défense perméable


L’un des principaux problèmes d’Amiens en ce moment est l’efficacité. En l’absence de Moussa Konaté, blessé de longue date, l’attaque Amiénoise pêche. Ni Saman Ghoddos qui ne retrouve plus son efficacité, ni Otero et Mendoza ne parviennent à le faire oublier. Les terres guingampaises sont peut-être le meilleur endroit pour retrouver de l’allant offensif. En effet, Guingamp, est la défense la plus friable de Ligue 1. Dans ce match de la peur, les Amiénois devront se porter vers l’avant et amener le danger dans cette défense.

Une prise de conscience de la situation


On sait que les mauvais résultats affectent le moral des supporters amiénois. La dernière défaite face à Monaco à la Licorne semble avoir créer un véritable déclic. Les joueurs se sont montrés très touchés moralement. Espérons que le capitaine Prince Gouano insuffle une nouvelle dynamique à ses coéquipiers. Alors que l’équipe avait totalement déjoué à Nîmes, on a retrouvé un groupe uni et battant mardi dernier. De quoi laisser entrevoir un espoir de rébellion.

Plus de fraîcheur


Alors que les Amiénois ont joué mardi face aux Monégasques, Guingamp s’est déplacé mercredi sur le terrain de Dijon. L’EAG pensait repartir avec le point du match nul avant de concéder un but dans les dernières minutes. Ce résultat décevant juxtaposé à un repos raccourci peut jouer en faveur des Amiénois.

Valentin ROSE

Laisser un commentaire