Bakaye Dibassy touché à la cuisse, Haitam Aleesami a de très fortes chances de débuter la rencontre contre Metz, samedi soir. Un match déterminant dans la course au maintien même si l’international norvégien se veut encore confiant, estimant qu’il reste suffisamment de matches pour inverser la tendance.

Publicité

Amiens a encore le temps

« Je ne suis pas inquiet, parce qu’il faut regarder les performances. Dernièrement, elles ont été bonnes contre Lyon, Paris et Monaco, même si on a perdu à cause de deux situations où l’on aurait dû être réveillés. Si on continue avec cette intensité et ce travail, les victoires vont arriver. Je ne suis pas inquiet. S’il ne restait que deux matches où il faut gagner mais aussi compter sur une défaite d’une autre équipe, là je serais inquiet. En douze matches, beaucoup de choses peuvent arriver. Ca fait trois mois. Je crois que ce sera douze finales, et le match contre Metz pour déjà changer la situation. Maintenant, il s’agit d’être offensif et entrer sur le terrain pour gagner des matches. »

Publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Quentin Cornette (Amiens SC) : « Il ne me manque pas grand chose pour être titulaire »

Amiens SC : Qui pour remplacer Serhou Guirassy ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire