Alors que la saison est actuellement suspendue, Haitam Aleesami a accordé une longue interview à nos confrères de Get French Football News dans laquelle il revient sur les raisons de sa venue à Amiens, l’été dernier.

Amiens, la piste privilégiée 

Arrivé libre à l’Amiens SC lors de la dernière saison, Haitam Aleesami « voulait trouver un club et jouer au football (…) après tout ce qui s’est passé à Palerme » (ndlr : la banqueroute du club). « Amiens est un petit club mais j’ai parlé à John Williams avant même qu’il ne signe un autre joueur, poursuit le défenseur. Quand je lui ai parlé, il était sur le point de signer le coach, Luka Elsner. Une fois le contrat signé avec lui, il m’a re-contacté et m’a dit qu’il voulait conclure le deal. J’étais très intéressé. »

Pourtant, les discussions auraient bien pu s’arrêter là. « Je parlais avec d’autres clubs, il était encore tôt dans le mercato, mais je voulais être présent dans mon nouveau club dès le premier jour de la pré-saison. Mes agents me disaient qu’ils pouvaient avoir quelque chose de plus intéressant dans de plus gros clubs, assure Aleesami. Je leur ai dit que je voulais jouer au football et prendre ce qui était sur la table. Des clubs grecs et turcs étaient intéressés mais je voulais rester dans le Top 5 européen, et c’est ce que j’ai fait. »

Ainsi, Haitam Aleesami a pu « découvrir la France, le pays, et son football« . « C’était une bonne période pour apprendre quelque chose de nouveau, et, évidemment, on a encore un bon challenge, lance-t-il. Pour moi, on a une équipe plus que suffisamment bonne pour se maintenir. Avec encore dix matches à jouer, je crois toujours que nous avons une bonne chance de réussir. » Sans quoi, l’international norvégien regrettera peut-être son choix d’être venu en Picardie.

Source : Get French Football News

A lire aussi :

Haitam Aleesami (Amiens SC) : « On a de bons gars et un bon groupe »

Ligue 1 : Pas de dérogation pour les footballeurs

Laisser un commentaire