Slidja

A la relance après deux saisons blanches, Pierre Slidja s’est finalement engagé avec l’AC Amiens (National 3), cet été. Pour le 11 Amiénois, l’attaquant a accepté de faire le point sur sa situation personnelle et sur ses ambitions pour la saison à venir. Entretien.

Publicité


Le 11 Amiénois : Après des premiers contacts en décembre dernier, vous avez finalement attendu cet été pour rejoindre l’AC Amiens. Pour quelles raisons ?

Pierre Slidja : Aujourd’hui, j’étais véritablement prêt pour rejoindre l’AC Amiens. Je veux démontrer que je suis toujours un footballeur. Après l’épisode de l’hiver dernier, il a fallu que je regagne la confiance d’Azouz (Hamdane). On avait discuté de la possibilité de travailler ensemble puis j’ai arrêté de venir à l’entraînement du jour au lendemain. Je devais me racheter, j’ai donc pris mon téléphone pour renouer le contact avec lui. Il a finalement accepté de me reprendre, je le remercie.

Publicité


Il y a deux ans de cela, vous sortiez d’une saison convaincante avec Valenciennes en Ligue 2. Comment en arrive-t-on à signer pour un club de National 3, aujourd’hui ?

Tout ne s’est pas passé comme prévu mais je ne regrette pas mon parcours. Tout ça c’est du passé, je ne veux plus en parler. Aujourd’hui, on ne peut pas dire que c’est ma dernière chance car on trouve toujours le moyen de rebondir. Cependant, j’aborde les choses de la sorte parce que je veux réussir avec Amiens Nord. Il faut toujours se dire que c’est peut-être la dernière chance pour réussir. Maintenant, si ça ne se passe pas bien ici, j’espère que ce ne sera pas le cas.

Publicité


Vous n’arrivez donc pas à l’AC Amiens avec le costume du sauveur…

Sûrement pas. Je connais la difficulté de ce championnat pour avoir joué en CFA2 (ndlr : équivalent du National 3, aujourd’hui) avec l’Amiens SC et Valenciennes. Cependant, je n’ai pas peur et je n’ai aucun problème avec le fait de jouer à ce niveau de la compétition.

Publicité


Quelles sont vos ambitions personnelles et collectives pour la saison à venir ?

Je l’aborde sereinement parce qu’on a un groupe talentueux et qui vit bien. Je me sens bien dans ce groupe et je pense que ça peut m’aider à retrouver mon meilleur niveau. On a tout ce qu’il faut pour faire une belle saison. Sur le plan personnel, cela fait deux semaines et demi que je viens tous les jours à l’entraînement. J’ai démontré ma motivation et j’ai la volonté de faire une saison pleine avec l’AC Amiens.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire