notes

Enfin ! Après des mois d’attente, les supporters de l’Amiens SC ont enfin pu retrouver leurs protégés mais à l’échelon inférieur. Pas de quoi effrayer les supporters assidus. Dans cette rencontre comptant pour la première journée de Ligue 2 BKT, les Amiénois ont réussi un match cohérent en empochant les trois premiers points de la saison. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Publicité

L’Homme du match

Serhou Guirassy (7)

Titularisé à la surprise générale, Serhou a comme souvent mis une grosse pression sur la défense adverse qui ne s’attendait probablement pas à affronter l’attaquant amiénois. Et, à force d’abnégation, le numéro 9 amiénois est parvenu à trouver le chemin des filets peu de temps avant son remplacement, malgré un hors-jeu évident. Remplacé par Cheick Timité.

Publicité

Les notes du 11 Amiénois

Yohann Thuram (5,5)

Match plutôt tranquille pour le suppléant de Régis Gurtner. Face à une attaque peu inspirée, il n’a pas eu de miracle à réaliser et a plutôt rassuré sa défense. S’il avait paru fébrile en préparation, il n’en a rien été sur ce match.

Publicité

Valentin Gendrey (5)

Alors que Mickaël Alphonse est arrivé, Valentin Gendrey a profité de la non-qualification de ce dernier pour occuper le couloir droit de la défense amiénoise. Très rarement pris de vitesse, il n’a cependant pas apporté de solutions offensives suffisantes.

Emmanuel Lomotey (5,5)

Recruté dans un premier temps pour évoluer au milieu de terrain, le manque de solutions au poste de défenseur central a poussé Luka Elsner à y titulariser Emmanuel. Très bon dans les duels, il a rassuré une défense qui avait souffert en match amical.

Nathan Monzango (6)

Alors qu’il avait paru très emprunté contre Chambly il y a quelques semaines, le joueur formé au club a profité lui aussi de sa titularisation pour se poser en solution crédible au poste. Très peu mis en difficulté, plutôt bon dans le jeu aérien, ce fut un match de bonne facture pour le jeune défenseur.

Adam Lewis (6)

Prêté par l’actuel (pour quelques heures encore) champion d’Europe, le très jeune défenseur (20 ans) a prouvé que l’on savait former des joueurs à Anfield. La précision de ses centres, couplée à sa détermination défensive, en font pour le moment une recrue idoine. Remplacé par Sanasi Sy.

Alexis Blin (6)

Toujours échaudé par la cruelle descente subie par le club, il a décidé d’entrer en mission commando auréolé du brassard de capitaine. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a montré la voie dans son implication et son pressing. Avec cet état d’esprit, il sera un pion essentiel du jeu amiénois.

Iron Gomis (6)

Le jeune (encore un) joueur formé au club a montré que son passage à Dunkerque lui a enseigné quelques notions qui seront utiles cette saison. Joueur fin et rapide, il a été le parfait complément d’Alexis Blin.

Juan Ferney Otero (4)

Exilé sur le côté droit de l’attaque amiénoise du fait de la titularisation de Serhou Guirassy, il a plutôt été fidèle à lui-même avec un peu trop de déchet offensif mais pas mal d’envie à la récupération. Et finalement, c’est en se retrouvant sur le côté gauche qu’il adresse un centre millimétré à Serhou Guirassy pour l’ouverture du score. Bien trop peu pour sauver sa soirée. Remplacé par Jack Lahne en fin de rencontre.

Saman Ghoddos (4,5)

Alors que l’on parle d’envies d’ailleurs, l’Iranien a prouvé que, pour le moment, il était investi dans son aventure amiénoise. Posté en meneur de jeu, il a tenté de combiner avec ses partenaires et a été dangereux dans les coups francs indirects. Malheureusement, dans le jeu, il n’a pas eu l’impact que l’on attend de lui. Remplacé par Driss Khalid qui prend un carton rouge sur sa première faute.

Jayson Papeau (5)

Très volontaire dans la récupération, Jayson a profité de son premier match pour montrer qu’il était une bonne solution pour son entraîneur. Rapide, il a réussi quelques bons débordements et gestes techniques. Un joueur à revoir à l’avenir. Remplacé par Chadrac Akolo qui a semblé très nerveux en commettant plusieurs petites fautes.

Luka Elsner (6,5) 

Il a surpris avec sa composition. Mais le résultat lui donne clairement raison. Serhou Guirassy a été décisif, les jeunes ont répondu présent et les adversaires n’ont quasiment jamais pu se montrer dangereux. Avec un effectif qui va encore s’étoffer, il aura encore plus de solutions.

Monsieur Lissorgue (Arbitre) (4)

Premier match en tant qu’arbitre principal. Malheureusement, il ne laissera pas le meilleur souvenir au Stade Crédit Agricole La Licorne. En effet, lui et ses assesseurs ont souvent été bernés par la « malice » des Nancéiens. A contrario, il n’ont pas voulu accorder de penalty sur deux fautes sur Papeau et Otero. Puis, vint son moment de gloire où, suite à une intervention certes un peu haute mais à côté du joueur nancéien, il expulsa par un carton rouge direct Driss Khalid.

AS Nancy Lorraine (4)

Une vraie équipe de Ligue 2 BKT. Il va falloir s’y habituer. Un jeu basé sur l’impact physique, peu de technique et des courses rapides vers l’avant. Cependant, très peu d’occasions à se mettre sous la dent. Et une défaite somme toute logique.

Kévin KONRAD (avec R.P., A.C., V.D., J.L., V.R.)

A lire aussi : 

Luka Elsner (Amiens SC) : « On a gagné au caractère et à l’énergie »

Jean-Louis Garcia (Nancy) : « Le but aurait du être invalidé pour un hors-jeu flagrant »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

2 Commentaires

  1. Dans l’évaluation de l’arbitre, est-ce volontaire de ne pas évoquer le but entaché d’une position flagrante de hors-jeu au lieu de la soi-disant faute sur Papeau ? Un peu d’objectivité messieurs.

    • L’arbitre a commis quelques erreurs visibles en 1ere MT (sur 2 touches + 1 corner). Sur le penalty « demandé » par Papeau il n’y avait pas grand chose, juste une main sur sa poitrine. Sur le but de Guirassy, j’étais dans un premier temps convaincu par le hors-jeu.
      Mais quand on voit les arrêts sur image, le qualificatif « flagrant » paraît exagéré, « léger » semble plus approprié.

Laisser un commentaire