[J11] ASSE – Amiens SC : les notes du match

notes

Amiens voyage plutôt bien. Dans un stade Geoffroy Guichard amputé des ses deux tribunes populaires, l’ASC a réussi à prendre un nouveau point amplement mérité. Même si l’équipe aurait pu prétendre à mieux, elle poursuit sa marche en avant. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois, ainsi que celles du journal L’Équipe.

La suite après cette publicité

notesArturo Calabresi (7,5)

Que de progrès ! Arrivé un peu à cours de forme, il lui aura fallu quelques matches pour montrer son réel potentiel. Mais, depuis le match à Nîmes, il a trouvé ses marques. Cet après-midi, il a été impérial dans le jeu aérien, a porté le ballon, récupéré en se plaçant dans les lignes de passe. Bref, un match complet. Si les deux buts stéphanois viennent de son côté, c’est surtout dû au manque de repli défensif des ailiers amiénois (Diabaté et Akolo). Ses notes sont en constante progression.

La suite après cette publicité

Les notes du 11 Amiénois

notesRégis Gurtner (5)

Compliqué de juger sa performance. Deux buts encaissés mais le premier intervient lors d’une action sur laquelle il ne peut rien. Et le second sur un cafouillage amenant un but contre son camp de Bakaye Dibassy. Quasiment rien d’autre à faire dans ce match.

La suite après cette publicité

notesAurélien Chedjou (5,5)

Encore une fois, match serein de la part du défenseur camerounais. Souvent bien placé, dominateur dans le jeu aérien, bon au pressing. Il s’est malgré tout manqué parfois, mais toujours avec une compensation de Dibassy.

La suite après cette publicité

notesBakaye Dibassy (5)

Jusqu’au but contre son camp, Bakaye réalisait une très belle performance. Il a souvent bien compensé le pressing de ses compères, faisant preuve de puissance et s’appuyant sur des bons placements et déplacements. Dommage qu’il n’ait pas pu dégager ce ballon sur le second but stéphanois.

notesHaitam Aleesami (6)

On le sait, défendre n’est pas sa qualité principale. Pourtant, il a plutôt bien muselé son adversaire direct (Boudebouz) ne s’en sortant que sur des actions individuelles. Et offensivement, il apporte toujours une solution sur son côté permettant à Steven Mendoza plus de liberté. De plus, il est l’auteur d’une ouverture sublime sur le but d’Akolo.

notesAlexis Blin (6)

Un début de match compliqué avec 10 minutes lors desquelles le milieu de terrain amiénois a été pris par l’intensité des Verts. Mais, par la suite, l’ex-toulousain a retrouvé de sa superbe en interceptant, en défendant, en taclant. Touchant en interview cette semaine, il a montré sur le terrain qu’il fallait compter sur lui malgré les aléas de la vie.

notesEddy Gnahoré (4)

Seul joueur qui a semblé en dessous sur cette rencontre. D’abord, à cause de la vitesse d’exécution des adversaires. Mais surtout, en jouant la plupart du temps vers l’arrière. Dommage car le duo avec Blin est souvent complémentaire. Remplacé par Thomas Monconduit qui a donné de sa personne.

notesSteven Mendoza (6)

4 buts en 5 rencontres. Le Colombien ne nous avait pas habitués à ça. Pourtant, depuis son retour, Steven montre de très bonnes dispositions offensives et défensives. Cependant, aujourd’hui, il a été moins important défensivement. Mais il a trouvé l’ouverture, avec un peu de réussite, en seconde période.

notesGaël Kakuta (6)

Face à des joueurs aussi techniques que Khazri ou Boudebouz, Gaël n’est pas en reste. Lors de ce match, il a montré toute la palette dont il dispose en jouant court, long, en portant le ballon ou en dribblant. Bref, il a réussi une belle performance et a pu être à l’initiative de plusieurs belles occasions. Remplacé par Mathieu Bodmer qui a été utile pour garder le score et tenter quelques coups.

notesFousseni Diabaté (4,5)

Ses qualités de vitesse sont indéniables. Mais son repli défensif laisse à désirer. Ainsi, sur le but de Khazri, il semble laisser jouer tranquillement le buteur alors qu’il était proche de la surface. Malgré tout, il a réussi quelques belles percées. Remplacé par Chadrac Akolo, qui s’est montré décisif très rapidement dans cette rencontre avec ce but en deux temps.

notesSerhou Guirassy (5,5)

Dans son rôle de pivot, il a posé des problèmes aux défenseurs stéphanois, pourtant en surnombre avec cette défense à 3 dans l’axe. D’ailleurs, il est plusieurs fois en bonne position. Malheureusement, il a buté sur un très bon gardien soit par précipitation, soit du fait de l’anticipation de Ruffier. Il ne manque qu’un but pour valider sa prestation.

notes

Luka Elsner (6,5) 

Toujours ambitieux, à domicile comme à l’extérieur, Luka Elsner récolte les louanges méritées de tous les observateurs. En titularisant Diabaté, il souhaitait profiter des espaces laissés par Bouanga dans son dos, plus attiré par le but que par le secteur défensif. Ses changements ont été logiques et plutôt réussis. Vivement le prochain match.

notes

Monsieur Delerue (Arbitre) (5)

Rien à reprocher sur l’arbitrage de Monsieur Delerue, si ce n’est la couleur du carton adressé à Wesley Fofana vu que Guirassy avait clairement de l’espace pour aller au but. De plus, le but de Mendoza est sujet à interprétation puisqu’une main du Colombien aurait pu amener l’arbitre à refuser le but.

notes

AS Saint-Etienne (5)

10 bonnes minutes, puis dominés par l’ASC, les Verts n’ont dû leur salut qu’à la maladresse amiénoise et à une action de Khazri. En seconde période, guère plus inspirés, ils ont vu les Amiénois revenir au score, puis prendre les devants. S’ils n’ont pas été très bons collectivement, ils possèdent des individualités suffisantes pour ne pas perdre cette rencontre.

Les notes de l’Équipe

  • Régis Gurtner : 4
  • Arturo Calabresi : 4
  • Aurélien Chedjou : 4
  • Bakaye Dibassy : 5
  • Haitam Aleesami : 5
  • Alexis Blin : 6
  • Eddy Gnahoré: 4
  • Steven Mendoza : 4
  • Gaël Kakuta : 6
  • Fousseni Diabaté : 5
  • Serhou Guirassy : 4

Kévin KONRAD (avec V.R., B.L., Q.P., M.G., J.L.)

A lire aussi : 

Luka Elsner (Amiens SC) : « Des regrets positifs »

Claude Puel (Saint-Etienne) : « Un point mérité pour les deux équipes »

Laisser un commentaire