[J11] Amiens SC – Clermont : La jeunesse au pouvoir

Amiens SC JOIE but
Panoramic

Troisième match consécutif sans la moindre victoire pour l’Amiens SC. Après Toulouse et Auxerre, Amiens n’a pu faire mieux qu’un match nul face à Clermont. Un match qui a quelque peu rassuré Oswald Tanchot sur le niveau et l’envie de son équipe. Voici les tops concoctés par la rédaction du 11 Amiénois.

Les occasions créées en première mi-temps

Cela faisait bien longtemps que l’on avait pas vu des Amiénois aussi dangereux offensivement que lors de la première mi-temps. Après un premier quart d’heure délicat, les Picards ont bien réagit face à Clermont. Tokpa, pour sa première titularisation, manquait l’ouverture du score sur un ballon qui semblait à sa portée. Puis c’est Ciss qui aurait dû bénéficier d’un penalty après avoir été crocheté au sol par son adversaire direct. Mendoza y allait aussi de son action en touchant le poteau gauche de Clermont sur une frappe de 25 mètres. Finalement, c’est juste avant la mi-temps, sur un mouvement initié par Mendoza puis Lusamba que les Amiénois ouvraient le score. Malgré un léger manque de réalisme, on retient tout de même les efforts effectués dans ce domaine.

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « On aurait dû gagner »

Arnaud Lusamba, le magicien

Le dernière recrue en date, Arnaud Lusamba, était dans tous les bons coups samedi soir. Très à l’aise techniquement, l’ancien Niçois est capable de se défaire du pressing, d’éliminer ses adversaires et de trouver ses partenaires en bonne position. Un milieu de terrain très à l’aise techniquement comme on en a rarement connu à l’Amiens SC. Pas avare d’efforts, Lusamba est une réelle plaque tournante dans le milieu de terrain. Il fait parfaitement la liaison entre la défense et l’attaque. Son rayonnement se fait très largement ressentir. Attention simplement à ne pas devenir trop dépendant du milieu de terrain.

Amiens SC : Cinq choses à savoir sur Arnaud Lusamba

Le jeunesse en action

Au coup d’envoi de la rencontre, Oswald Tanchot a fait confiance à cinq joueurs de 21 ans ou moins. Si Monzango (19 ans), Ciss (21) et Gomis (21) avaient déjà fait leurs preuves cette saison, Traoré (21) et Tokpa (19) effectuaient leurs premières minutes sous le maillot amiénois cette saison. Une jolie reconnaissance pour la formation amiénoise. L’entraîneur amiénois cherche encore sa composition d’équipe et n’hésite pas à faire confiance aux jeunes pousses. On ne peut qu’approuver.

Darell Tokpa (Amiens SC) : « Je n’ai pas vraiment ressenti de pression »

Le gestion des temps faibles

On a craint lors du premier quart d’heure que l’Amiens SC allait se faire punir par Clermont qui semblait très entreprenant. Finalement, les Amiénois ont fait le dos rond, ont défendu en bloc et on repris des couleurs. À tel point que les locaux ont ensuite totalement pris le contrôle de la première mi-temps. Le même scénario s’est répété après l’égalisation clermontoise où les Picards se sont remis rapidement en ordre de bataille et n’ont plus été inquiétés. Une solidité défensive, qui combinée à une meilleure efficacité offensive, aurait pu permettre aux Amiénois de prendre les fameux trois points.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « On a retrouvé une équipe »

Valentin ROSE

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
ld
ld
1 mois il y a

En parlant de jeunes, on va revoir lahne un jour ou il va refaire un tour en Suède ?

Amiens SC

[J11] Amiens SC – Clermont : le résumé vidéo

Mulazzi Amiens SC

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « Pas de signal du coach lancé aux dirigeants »