A la veille du deuxième match de la saison et afin de mieux connaître l’adversaire de l’Amiens SC, le 11 Amiénois donne la parole à la communauté de supporters derrière le compte Twitter HACActu (Le Havre-Amiens SC, samedi 29 août, 19 heures). Entretien.

Publicité

Avec du recul, quel sentiment vous laisse la saison dernière ?

Un sentiment d’une saison non aboutie. À cause du COVID, mais aussi parce qu’on avait l’impression que le HAC revenait dans le coup. On peut aussi penser qu’on aurait accroché une place de barragiste.

Publicité

Comment s’est passée l’intersaison pour Le Havre ?

L’intersaison s’est bien passée. Pas de cas de COVID qui sont venus perturber la préparation. On a pu jouer tous les matchs prévus. Des matchs intéressants pour une fois, contre des bonnes écuries de L1 entre autres. Côté mercato beaucoup de départs mais pas assez d’arrivées. Il nous faut encore un défenseur central, un attaquant et peut être un milieu en cas de départ de Victor Lekhal.

Publicité

Quelles ambitions légitimes pouvez-vous nourrir cette saison selon vous ?

Franchement, si on ne se renforce pas, l’effectif est plus faible que les autres saisons. En l’état, je dirais sixième ou septième de Ligue 2, aux portes des play-offs. On ne peut pas espérer mieux.

Que retenez-vous du premier match perdu à Troyes ?

Que retenir… À part Ertuğrul Ersoy qui commet une faute inexplicable à 60 mètres de son but et se prend un carton rouge ? Pour en revenir au match, on était plutôt bien en place au cours d’une première mi-temps sérieuse. Après, à dix contre onze, c’était encore possible d’espérer un nul. Une fois qu’on a été à neuf contre onze, ça devenait impossible de revenir de Troyes avec un point et c’est ce qui s’est passé. Il faut qu’on oublie vite ce match, qu’on passe à autre chose, même si ce ne sera pas simple entre les blessés et les suspendus. On ne sera clairement pas au top de notre forme face à Amiens.

Quel est votre regard sur l’Amiens SC ?

L’Amiens SC, on pense forcément Ligue 1, puisque vous en arrivez. Maintenant, ce n’est jamais facile la saison d’un relégué en Ligue 2. C’est un championnat très spécial, très dur. Il y a certainement une revue d’effectif importante, c’est très difficile de parvenir à maintenir son niveau de Ligue 1 en Ligue 2. En tout cas, Amiens est parvenu à faire la double montée puis à se maintenir pendant trois saisons en Ligue 1, c’est tout bonnement remarquable.

De quel joueur faut-il le plus se méfier chez vous ?

S’il n’était pas suspendu, il aurait fallu se méfier d’Ertuğrul Ersoy, qui aurait pu blesser un de vos joueurs ! Plus sérieusement, en ce début de saison, Himad Abdelli, est clairement le Havrais le plus dangereux. J’espère qu’il sera au cœur du jeu samedi, en 10. Il est très dangereux à ce poste.

Si vous deviez prendre un joueur au sein de l’effectif amiénois pour renforcer le vôtre sur qui votre choix se porterait ? 

Depuis le départ de (Tino) Kadewere, on a vraiment besoin d’un nouvel attaquant. Pour cette raison et au regard des précédentes saisons, je dirais Moussa Konaté qui pourrait apporter son expérience dans un secteur de jeu défaillant.

Quel pronostic pour ce match ?

On n’est vraiment pas au mieux. J’espère qu’on pourra sauver un match nul, je vais donc dire 1-1. Et oui…

A lire aussi :

[J2] Le Havre – Amiens SC : l’arbitre du match

Romain Basque (Le Havre) : « Retourner au boulot et se concentrer sur Amiens »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire